Actualité de l'ENS de Lyon

Les étudiants du CHEL[s] à l'ENS de Lyon

Image absente
Actualité
Résumé

Retour sur la journée CHEL[s]

Description

Vous vous êtes peut-être demandé d'où venait cette musique de fanfare qui résonnait à travers le site Descartes le 15 octobre dernier ? Ou bien pourquoi des chiens gambadaient dans le jardin, pendant qu'un chef d'orchestre dirigeait ses musiciens et qu'une voiture de course trônait dans le forum Félix Pécaut ?
Pas d'inquiétude, il s'agissait tout simplement des étudiants de l'Ecole Centrale de Lyon, du CNSMD, de Sciences Po Lyon, Vetagro'Sup et de l'ENS de Lyon venus animer l'École pour la 2e édition de la Journée des étudiants du CHEL[s] (Collège des Hautes Etudes Lyon -Sciences).
Un beau succès pour cette journée, qui a permis à environ 200 étudiants de se rencontrer et d'échanger. La diversité des activités proposées a été l'occasion de découvrir la richesse des différentes écoles du CHEL[s]. Au programme notamment, une table ronde avec les directeurs des établissements, que les étudiants ont pu interroger. Il a, entre autres, été question de la voix des étudiants dans la construction du CHEL[s]. Pour Jean-François Pinton, président de l'ENS de Lyon, "l'idéal est que les étudiants s'en saisissent, [...] nous ne voulons pas trop institutionnaliser le CHEL[s] pour laisser des espaces de liberté".
Les directeurs ont ensuite laissé la place à Emmanuel Ducreux et Florent Boffard (CNSMD) pour la 4e séance du cours commun sur la décision. La journée s’est conclue par un buffet suivi d’une soirée festive.
Cette journée était organisée à l'initiative du groupe de travail CHEL[s] "Vie étudiante", qui vise à promouvoir le partage des connaissances et des compétences entre les étudiants des 5 écoles. Pour Paul Bernard, président du BDE de l'ENS de Lyon et membre du groupe de travail, "le CHEL[s] est une initiative aux très riches potentialités, qui sont malheureusement encore à ce jour sous-exploitées, en particulier en raison d'un problème de visibilité. Cela apporte à la fois un élargissement des horizons intellectuels, une découverte d'autres manières de penser, de travailler et d'exploiter ses connaissances. La tenue d'événements visant à promouvoir l'initiative CHEL[s] me paraît indispensable, afin de créer des liens entre les étudiants des différentes écoles, élément préalable indispensable à tout partage intellectuel."

Les ateliers de la journée


Il y en avait pour tous les goûts :
  • dressage de chiens par les étudiants vétérinaires
  • atelier chef d’orchestre proposé par les étudiants du CNSMD
  • exposition du véhicule de compétition par les étudiants de l’Ecole Centrale de Lyon
  • match d’impro entre les étudiants de l’ENS et de Sciences Po.