Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Francophonie : accueil d’une délégation de Côte d’Ivoire

Image absente
Actualité

Description

Francophonie : accueil d’une délégation de Côte d’Ivoire

Dans le cadre de son développement dans la francophonie, l’ENS de Lyon a accueilli une délégation officielle de Côté d’Ivoire le 11 avril 2014, composée de conseillers à la Présidence de la République et de pairs académiques de l’Université Félix Houphouët-Boigny à Abidjan. Cette visite a été organisée par la CCI Rhône-Alpes et fait suite aux développements économiques entre les entreprises rhônalpines et ivoiriennes.
Menée par le Prof. Affian Kouadio, Vice-Président en charge de la Pédagogie et de la Vie Universitaire de l’Université Félix Houphouët-Boigny, la délégation bénéficiait du soutien du gouvernement ivoirien. Elle a réuni les acteurs clés en sciences exactes, dont le Directeur de la recherche et de l’innovation technologique du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

L’objectif de la visite d’étude était d’étudier les opportunités de coopération internationale en matière de recherche. Diverses présentations et visites de laboratoires ont permis d’aborder la recherche menée à l’ENS de Lyon en biologie, physique, chimie, mathématiques, informatique, ainsi qu’en éducation.

Les homologues, français et ivoiriens, respectivement, le Président Jacques Samarut et le Vice-Président Affian Kouadio, ont confirmé leur volonté de s’engager dans une coopération structurante. Le Prof. Jacques Samarut positionne Abidjan comme cible de la politique internationale de l’Ecole en Afrique de l’Ouest grâce à de premiers liens tissés avec l’ENS d’Abidjan et aux perspectives de collaboration avec l’Université Houphouët-Boigny. Le Prof. Affian Kouadio indique qu’Abidjan a vocation à devenir un hub scientifique pour l’Afrique de l’Ouest par la création d’un centre de ressources scientifiques mutualisées et qu’une collaboration avec l’ENS de Lyon, qui présente un fort potentiel de recherche, serait bénéfique à ce projet.

Les perspectives s’orientent vers des programmes conjoints autour de thèmes spécifiques. Elles pourront se formaliser par des coopérations scientifiques, un accompagnement ou une expertise technologique et scientifique, la mobilité d’enseignants-chercheurs et d’étudiants.

Contact:
Séverine Bresciani
Direction des affaires internationales
Mots clés