Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Renouvellement de l’accord de cooperation PRoSFER entre l’ECNU et les ENS de Lyon, Paris-Saclay et Rennes

QIAN Xuhong entouré de Keitaro Nakatani et de Jean-François Pinton
Actualité

Résumé

L’École normale supérieure de Lyon a accueilli le 11 décembre 2019 une délégation de l’East China Normal University (ECNU), conduite par son président le Professeur QIAN Xuhong, à l’occasion de la cérémonie de signature du renouvellement de l’accord de formation PRoSFER entre l’ECNU et les ENS de Lyon, Rennes et Paris-Saclay.  

Cette cérémonie a été précédée d’une conférence du Professeur QIAN dans le cadre des "JoRISS Lectures" et du comité de pilotage annuel du programme JoRISS pour le soutien aux actions de recherches conjointes.

Description
Cérémonie de signature de l’accord ProSFER
Cérémonie de signature de l’accord ProSFER.

Premier rang de gauche à droite : Keitaro Nakatani (vice-président recherche de l’ENS Paris-Saclay), QIAN Xuhong (président de l’ECNU), Jean-François Pinton (président de l’ENS de Lyon).

Deuxième rang : ZHOU Yunxuan (directeur des relations internationales de l’ECNU), Philippe Maurin (directeur des affaires internationales de l’ENS de Lyon), Mme LU Qingjiang (consule générale de Chine à Lyon), Jean-Michel Roy (coordinateur scientifique du programme doctoral Prosfer) et Séverine Dalynjak (responsable du service attractivité et promotion internationale à l’Université de Lyon).

Renouvellement de l’Accord PRoSFER

ProSFER (Programme of Sino-French Education for Research) est un programme initié en 2002 et coordonné côté français par l’ENS de Lyon depuis 2010. Il propose un continuum formation pré-doctorale et doctorale entre les ENS et l'ECNU.

Sélectionnés à l’entrée en Master, de brillants étudiants chinois suivent un programme spécifique de formation pré-doctorale à l’ECNU. Celle-ci inclut des cours dispensés par des enseignants des ENS.

À l’issue de leur Master à l’ECNU, ils sont sélectionnés pour des thèses en cotutelle dans les laboratoires des ENS, dans le cadre d’un accord spécifique avec le China Scholarship Council.

Neuf disciplines sont concernées : biologie, chimie, physique, informatique, sociologie, philosophie, histoire, éducation et sciences du sport.

En 17 ans, avec plus de 100 doctorats soutenus et 50 actuellement en cours, PRoSFER est devenu l’un des principaux programmes doctoraux de la relation bilatérale franco-chinoise.

Ce renouvellement, après ceux de 2005, 2009 et 2014, apporte plusieurs évolutions significatives. Par exemple une mobilité de trois mois dans une des ENS en cours de Master afin de mieux préparer leur candidature à une thèse ; un renforcement de l’enseignement du français langue étrangère dans certaines disciplines ; une réciprocité des mobilités au niveau doctoral.

Professeur QIAN
QIAN Xuhong au cours de la JoRISS lecture

Plus tôt dans l’après-midi le Professuer QIAN Xuhong a co-présidé avec Yanick Ricard (vice-président à la recherche de l’ENS de Lyon) le comité de pilotage annuel de la plateforme de recherche JoRISS (Joint Research Institut for Science and Society) afin de sélectionner les projets soutenus à partir de 2020 dans le cadre de l’appel à projets 2019.

Il est ensuite intervenu devant une soixantaine d’invités dans le cadre de la cinquième JoRISS Lecture sur le thème "World-Class Universities for Global Intercultural Communication: ECNU Mission and Practice".

 

* Les programmes PRoSFER et JoRISS sont historiquement et fortement soutenus par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Disciplines
Mots clés