Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Antarctique 2.0 C : des étudiants engagés

Antartica 2. 0 C
Actualité

Résumé

En septembre 2021, six normaliennes et normaliens, issus des ENS, partiront à l’assaut du continent austral dans le cadre de leur projet « Antarctique 2.0°C ». 

Description

Le projet : une initiative étudiante de recherche pluridisciplinaire

Antarctique 2.0 C est un projet de recherche pluridisciplinaire sur les impacts du changement climatique en Antarctique. Il est mené par un groupe de six étudiants venant de différents départements des Écoles normales supérieures (ENS, ENS Paris-Saclay, ENS de Lyon) : Biologie, Chimie, Géosciences et Sociologie. Tous intéressés par la recherche, ils souhaitent comprendre quels sont les impacts humains sur l’écosystème austral. Pour soutenir leur projet, ils ont fondé une association « Juste deux degrés » (c’est la limite au réchauffement climatique donnée par la COP21).
L’expédition débutera en septembre 2021, à bord d’un voilier, le Lun II, un vieux bateau de pêche norvégien construit en 1914. Un choix atypique lié à leur volonté responsable de limiter leurs émissions carbones. Après quatre mois à bord pour gagner l’Antarctique en passant par les îles sub-antarctiques, les étudiants et l’équipage du navire resteront deux mois sur une base scientifique du continent, au nord de la péninsule. Ils y collecteront des échantillons et des données qui seront analysés à leur retour en France.

Des projets à venir

Antarctique 2.0 C, c’est également le moyen, pour l’association Juste deux degrés, de diffuser et vulgariser les résultats de leurs recherches, en dignes héritiers de la tradition de diffusion des savoirs des ENS.
L’objectif : sensibiliser les élèves, futurs acteurs du monde, et le grand public aux divers enjeux liés au changement climatique en Antarctique.

Cela commence avec des élèves de primaire, de secondaire et de supérieur qui seront en lien avec l’équipe tout au long de l’expédition. Projets pédagogiques pour une trentaine de classes dès janvier 2001, plateforme en libre accès diffusant des informations au long cours sur l’expédition, retours d’expérience dans les établissements scolaires et universitaires sont autant de supports au service de la vulgarisation scientifique.

Une série de films retracera également au long cours le projet scientifique. Une chaîne YouTube de vulgarisation scientifique est actuellement en construction, avec le soutien de leurs marraine et parrains : le journaliste et vulgarisateur Jamy Gourmaud (C’est pas sorcier !, Le Monde de Jamy), l’explorateur-aventurier Mike Horn et la chercheuse en biogéochimie des glaces de mer Delphine Lannuzel (Institute for Marine and Antarctic Studies).


Un beau projet, que la pandémie actuelle ne freine pas. Si vous souhaitez en savoir plus et les suivre dans cette aventure, abonnez-vous à leur newsletter !
 


CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF
Pour récolter les fonds pour réaménager le bateau, construire le laboratoire et financer le matériel scientifique, les étudiants du projet Antarctique 2.0 C lancent une campagne de financement participatif. Pour les soutenir.
 

Disciplines
Mots clés