Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Damien Stehlé et Alice Pellet-Mary, lauréats du prix du meilleur papier à Asiacrypt 2021

Chiffres © Markus Spike | Unsplash
Prix et distinction

Résumé

Les résultats des deux chercheurs arrivent à point nommé pour la standardisation de la cryptographie post-quantique.

Description

Asiacrypt 2021

Asiacrypt est l’une des trois conférences internationales de premier plan en cryptographie. Organisée par l'association internationale pour la recherche cryptologique (IACR), l’édition 2021 aura lieu à distance du 6 au 10 décembre 2021.

Damien Stehlé et Alice Pellet-Mary

Damien Damien StehléStehlé est professeur au laboratoire d’informatique de l’ENS de Lyon (LIP | CNRS / ENS de Lyon / Inria / Lyon 1).

Ancienne doctorante de Damien Stehlé, Alice Pellet-Mary est actuellement chargée de recherche CNRS à l’Université de Bordeaux, au sein de l’Institut de Mathématiques de Bordeaux (IMB).

Sur la difficulté du problème NTRU

Le problème NTRU est une des bases de sécurité en cryptographie à clé publique. Nous apportons des éléments de réponse au problème ouvert de longue date consistant à fournir une preuve de la difficulté du problème NTRU, sous des hypothèses standards. En particulier, Damien Stehlé et Alice Pellet-Mary montrent que si une variante de NTRU peut être résolue efficacement dans le cas moyen, alors il en est de même dans le cas le pire pour le calcul de vecteurs courts dans des réseaux euclidiens Alice Pellet--Maryliés aux corps de nombres.

Ce résultat arrive à point nommé pour la standardisation de la cryptographie post-quantique. Dans le cadre de la compétition organisée par le NIST (l’Institut américain des standards et technologies), qui arrive à échéance cet automne, NTRUEncrypt est l’un des quatre chiffrements finalistes. Il a de très bonnes chances d'être retenu comme futur standard de chiffrement, car il a l’avantage notable d’avoir plus de 25 ans, et donc d’être à l’abri de tentatives de prédation de propriété intellectuelle.

Disciplines
Mots clés