Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Expertise collective INSERM sur la toxicité

Image absente
Actualité

Résumé

Reproduction et environnement

Description

Vincent Laudet, directeur de l'IGFL, est l'un des 12 experts

Depuis les dernières décennies, les troubles de la reproduction dans l'espèce  humaine sont en augmentation dans plusieurs pays occidentaux (taux de spermatozoïdes en baisse, endométriose etc.). Par ailleurs, le cancer de la prostate et le cancer du sein, deux cancers hormono-dépendants sont en augmentation. Face aux interrogations de la société sur une possible dangerosité de substances chimiques auxquelles le grand public est exposé, le Ministère de la Santé a sollicité l'Inserm pour une analyse des données disponibles sur leurs effets sur la reproduction. Un groupe pluridisciplinaire composé de 12 experts a été mis en place par l'Inserm : épidémiologistes, toxicologues, chimistes, endocrinologues, biologistes spécialistes de la reproduction, du développement et de la génétique moléculaire ont mené une analyse critique de la littérature scientifique internationale publiée. Vincent Laudet, directeur de l'IGFL (Institut de génomique fonctionnelle de Lyon - ENS de Lyon/CNRS/ Inserm/Lyon1), était l'un des 12 experts. Ils ont souligné la nécessité d'amplifier l'effort de recherche au plan national et international pour lever les incertitudes concernant les effets d'expositions combinées et permanentes aux substances chimiques présentes de façon ubiquiste dans l'environnement humain. La synthèse de ce rapport est consultable sur le site de l'Inserm, ainsi qu'un tableau récapitulatif des principales conclusions.
Mots clés