Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Hospitam, Rencontre avec Lauriane Locatelli, post doctorante sur ce projet

portrait de Lauriane Locatelli
Actualité / Interview

Résumé

Hospitam est un projet émergent de l’ENS de Lyon, coordonné par Claire Fauchon-Claudon (ENS de Lyon – UMR 5189 HiSoMA) et par Marie-Adeline Le Guennec (EFR).

Description

Lauriane, pourriez-vous nous présenter le projet de recherche Hospitam et votre mission ?

HospitAm (Hospitalités dans l’Antiquité méditerranéenne) est un projet dirigé par Claire Fauchon. Il est dédié à l’exploration de la notion d’hospitalité dans la Méditerranée antique. Ce projet bénéficie du dispositif ELAN-ERC de l’IDEX Lyon pour 2019-2020.

J’ai rejoint le projet Hospitam en juin 2019, pour un post-doctorat de 9 mois. Je suis chargée de la rédaction du cahier des charges de la future base de données, et de la rédaction du plan de gestion des données du projet.

Il s'agit de votre 3e post-doctorat. Pourriez-vous nous décrire votre parcours ?

J’ai fait un doctorat en Langues anciennes à l’UCLouvain (Belgique) en cotutelle avec l’Université de Franche-Comté de 2012 à 2017. J’ai fait ma thèse sur fonds propres. Elle portrait sur la toponymie de la Pisidie antique.

J’ai eu la chance de faire un stage de 5 mois à l’ISTA (Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité) à l’Université de Franche-Comté de Besançon sous la direction d’A. Gonzales, grâce au dispositif Eurodyssée.

En collaboration avec un informaticien, j’ai réalisé une base de données interrogeable en ligne intitulée TPL (Toponyms of Pisdia and Lycia) : https://bdd-tpl.fr/ mettant en valeur les données de ma thèse.

Ensuite, pour une durée de trois mois, j’ai eu la chance de rejoindre le projet ANR LGPN-Ling (Lexicon of Greek Personal Names-Ling 2018-2022) sous la direction de Sophie Minon, directeur d’études en dialectologie grecque à l’EPHE. J’ai rejoint le projet en tant qu’ingénieur d’analyse CNRS. J’étais chargée d’analyser des anthroponymes attestés en Asie Mineure.

Pourriez-vous nous présenter la journée d'études d'octobre à laquelle vous avez participé ?

Le 14 octobre 2019, une rencontre internationale "Réseaux et espaces de l’hospitalité tardo-antique : nouvelles perspectives" s’est déroulée à l’ENS de Lyon. J’y ai présenté le cahier des charges de la future base de données du projet. Nous avons pu écouter deux spécialistes internationales dont les travaux contribuent à renouveler notre connaissance de ce domaine essentiel pour une étude de l’hospitalité antique sur le long terme : Marlena Whiting et Sigrid Mratschek.

Quels sont vos projets ?

Dès le 1er avril 2020, je rejoindrai le projet Hairesis, Les écoles philosophiques antiques et leurs représentants dans les inscriptions grecques et latines en tant que post-doctorante. Ce projet international est coordonné par Madalina Dana, Professeur des universités Lyon 3 / HiSoMA), lauréate de l’Appel à projets Impulsion 2020 de l’IDEX LYON. 

Disciplines
Mots clés