Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Les dents, révélatrices de la durée de l'allaitement

Dents appartenants à un Homo ancien (à gauche) et à un « Paranthropus robustus » (à droite).
Publication

Résumé

Publication du Laboratoire de géologie de Lyon, dans la revue Science advances le 28 août 2019.

Description

Dans cette étude, les chercheurs ont fait de minuscules trous dans les dents fossilisées d'une quarantaines de nos lointains ancêtres sud-africains, early Homo, Paranthropes et Australopithèques et ils ont mesuré les isotopes du calcium qui varient en fonction de la quantité de lait maternel consommé.

En reconstruisant un modèle d'âge dentaire, ils ont montré que les enfants du genre Homo, nos ancêtres directs, buvaient du lait en grandes quantités jusqu'à 3-4 ans, ce qui a contribué au développement cérébral caractéristique de la lignée.

Les enfants de nos cousins Paranthropes, disparus il y a 1 million d'années, ainsi que les enfants de nos grands-parents communs, les australopithèques, cessaient de boire du lait en quantités significatives dans les premiers mois de la vie, probablement comme les Grands Singes actuels.

Cette différence de comportement envers les enfants a des conséquences importantes sur la structuration sociale des groupes et la durée entre les naissances.

Source : Calcium isotopic patterns in enamel reflect different nursing behaviors among South African early hominins. Théo Tacail1, Jeremy E. Martin1, Florent Arnaud-Godet, J. Francis Thackeray, Thure E. Cerling, José Braga and Vincent Balter. Science advances, 28 août 2019.

Disciplines
Mots clés