Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Quand l'architecture imite la nature

 église de Nianing © Régis L'hostis/IN SITU architecture
Actualité

Résumé

Des bâtiments inspirés d’architectures végétales pour favoriser la récupération de la lumière solaire, ce sont les réalisations proposées par Teva Vernoux et Nicolas Vernoux-Thélot, des frères respectivement biologiste et architecte.

Entrevue de Teva Vernoux dans CNRS le Journal le 16 janvier 2020.

Description
Architecture inspirée de la feuille du charme.
Afin d'optimiser la consommation énergétique de ce bâtiment du 15e arrondissement de Paris, sa façade est équipée d'une "double peau" en tissu sensible à la température. Son pliage, selon des nervures très marquées, alignées en V, s'inspire de la feuille du charme.  © IN SITU architecture; arenysam/Stock.Adobe.com

La bio-inspiration consiste en l'observation des systèmes naturels pour donner certaines de leurs caractéristiques à des espaces, objets ou services. Et si l'on est aussi soucieux de développement durable, on sélectionne ses inspirations dans le but de protéger l'environnement : on parle alors généralement de biomimétisme.

Fascinés depuis toujours par le design des bâtiments, pour l'un, et par l'architecture des plantes pour l'autre, Teva Vernoux et son frère Nicolas Vernoux-Thélot se sont tournés vers la conception biomimétique en architecture depuis une douzaine d'années. Comment faire des bâtiments dont l'empreinte écologique est la plus faible possible ? La phyllotaxie, avec ses règles géométriques qui influencent la captation de l’énergie solaire, leur semblait être une voie prometteuse.

Lire l'article complet dans CNRS le Journal

 

Disciplines
Mots clés