Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Vincent Bayle, médaille de cristal du CNRS 2020

Vincent Bayle
Actualité / Prix et distinction

Résumé

La médaille de cristal distingue des femmes et des hommes, personnels d’appui à la recherche, qui par leur créativité, leur maîtrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent aux côtés des chercheurs et des chercheuses à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française.

Description

 

Plante au microscope

Vincent Bayle reçoit cette année la médaille de cristal du CNRS grâce à la technique qu’il a mise au point dans le cadre d’un travail publié dans Science et qui constitue un véritable tour de force.

En effet, la microscopie à super-résolution de molécules uniques est principalement utilisée sur des cellules en culture. Un des principaux défis était de pouvoir l’appliquer sur des tissus intacts et vivants. Les cellules végétales étant entourées d’une paroi épaisse, l’utilisation de la microscopie à super-résolution pour suivre la dynamique des composés de la membrane plasmique constituait un réel handicap.

Les travaux de Vincent Bayle sont donc non seulement particulièrement novateurs, mais ils marquent également un tournant dans le domaine en démontrant que ce type de microscopie à super-résolution n’est pas limité à des preuves de concepts mais peut également être appliqué à des problèmes biologiques. Cette révolution méthodologique a suscité un large intérêt auprès de la communauté scientifique et l’équipe a été contactée pour initier de nombreuses collaborations dont deux d’entre elles sont actuellement en révision dans les revues Science et Current biology.

Vincent Bayle

Né en 1980, Vincent Bayle étudie la biologie cellulaire à l’Université de la Méditerranée à Marseille. En 2008, il soutient une thèse – Étude de mécanismes de régulation liés à la signalisation phosphate chez Arabidopsis thaliana – sous la direction de Laurent Nussaume à l’Université Aix-Marseille 2.

Après un post-doctorat à l’ENS de Lyon, au Laboratoire reproduction et développement des plantes, il obtient en 2010 un poste d’ingénieur de recherche dans ce même laboratoire, dans le groupe SiCE (Signalisation cellulaire et endocytose).

Au cours de sa carrière, Vincent Bayle a acquis de nombreuses compétences techniques en microscopie ; en génétique, en biologie moléculaire et en biochimie ; en biologie végétale ; ainsi qu’en informatique. Il est actuellement  responsable du microscope électronique à balayage (MEB) intégré à la plateforme PLATIM et du microscope Spinning Disk de l’équipe SiCE.

Disciplines
Mots clés