Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Accompagner les enseignants novices dans leur éthique professionnelle : identifier les besoins

Date
jeu 19 jan 2023
Horaires

de 14h30 à 16h30

Intervenant(s)

Christophe Point, professeur à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke

Langue(s) des interventions

Description générale


La conférence est annulée en raison des mouvement sociaux du 19 janvier.
 

----
« Au Québec, près de 30% des nouveaux enseignants quittent cette profession durant la période où ils sont considérés comme « novices », c’est-à-dire lors des cinq premières années d’exercice (Mukamurera et al. 2020; Carpentier et al. 2019) après l’obtention de leur diplôme. Ce chiffre, représentatif de la réalité enseignante- en Amérique du Nord, diffère de l'Europe (en moyenne à hauteur de 5%) ou de la France à moins de 1% (Richard E. et Avenel C. 2022). Dans le contexte actuel de pénurie d’enseignants, au Québec et en France, (Harnois et al., 2021; Homsy et al., 2019), cette désertion professionnelle entraine de nombreuses conséquences sur le système éducatif : impact négatif sur la réussite des élèves (Carver-Thomas et Darling-Hammond, 2019; Watlington et al., 2010), instabilité organisationnelle des établissements (Carroll, 2007; Geiger et Pivovarova, 2018) et détresse, vulnérabilité et défiance de ces démissionnaires au regard de l'institution (Mukamureraet Giguère 2019). Ces impacts sont d’autant plus importants que le sentiment de ne pas être suffisamment formé pour résoudre des situations éthiques problématiques (SÉP) se situe en tête de liste pour expliquer cette désertion professionnelle (Cloutier et St-Vincent, 2017; Davies et Heyward, 2019; St-Vincent, 2011). Face à cette situation, nous cherchons à mieux identifier les besoins en éthique professionnelle de ces enseignants novices au primaire, aujourd’hui, au Québec. De quoi ont-ils besoin pour résoudre les SÉP quotidiennes relatives à leur profession ? Pour répondre à ce vaste problème, nous souhaitons présenter ici notre travail relatif à la première étape d’un projet de recherche sur ce problème. Cette première étape a pour objectif d’identifier, au sein de la littérature scientifique, ces besoins et ces manques, et de les assembler au sein d’un cadre théorique cohérent et adapté à la situation québécoise actuelle. Et ce, dans l'objectif de discuter de la spécificité de la réalité québécoise par rapport à la réalité française.»

Christophe Point est professeur à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke, et docteur en philosophie de l’éducation depuis la soutenance en novembre 2020 d’une thèse intitulée « John Dewey : propositions pour une reconstruction démocratique de l’université », thèse en cotutelle entre l’Université Laval (Canada) et l’Université de Lorraine (France), sous la direction de Erick Prairat et Luc Bégin. Ses travaux sont au croisement de la philosophie de l’éducation, de l’histoire des idées éducatives et de l’éthique professionnelle de la personne enseignante. Il est également co-organisateur du congrès 2023 de la Société Philosophique du Québec et auteur de l'ouvrage "Pratiquer la philosophie", paru aux éditions Chronique Sociale et préfacé par Philippe Meirieu.

Gratuit
Mots clés