Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Chromophores présentant une émission à l'état solide induite à deux photons : synthèses et études de la dynamique des états excités en solution et en agrégats

Date
mar 10 nov 2020
Horaires

14H00

Intervenant(s)

Soutenance de M. Jean ROUILLON sous la direction de M. Cyrille MONNEREAU

Organisateur(s)
Langue(s) des interventions

Description générale

Les dérivés du tétraphényléthylène (TPE) sont couramment utilisés pour concevoir des chromophores ayant des propriétés efficaces d'émission induite par agrégation (ou AIE pour Aggregation Induced Emission). Les chromophores résultants présentent une structure optimisée pour les propriétés d'absorption à deux photons (A2P) par la succession de groupes accepteurs et donneurs (figure a). Ensemble, ces propriétés sont utiles pour constituer des nanoparticules organiques d'intérêt pour l'imagerie intravitale à deux photons et des applications thérapeutiques.
La séparation des isomères Z et E de ces dérivés TPE est obtenue par chromatographie chirale. La caractérisation comparative des propriétés AIE est effectuée sur les isomères purs Z et E et sur le mélange (figure b), ce qui nous permet d'étudier l'impact de la cristallinité sur la fluorescence à l'état solide. Par ailleurs, une étudie de la photoisomérisation de ces composés stéréopurs en solution est effectuée (figure c). Cette étude montre une dépendance de la photoisomérisation de ces composés selon la nature du substituant. D’autres molécules alternatives au cœur ditriazolostrilbène (DTS) ayant des propriétés d’AIE et d’A2P sont synthétisées selon une approche stéréosélective (figure d). Les propriétés spectroscopiques des composés stéréopurs ou non ainsi que l’effet des triazoles sur la conjugaison globale du chromophore sont discutés.
 

Gratuit
Mots clés
Disciplines