Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Citoyenneté et différences. Multiculturalisme et féminisme

Date
ven 22 nov 2019
Horaires

14h00

Lieu(x)

Salle des Commissions - Site Monod

Intervenant(s)

Soutenance d'HDR de Madame Sophie GIRODET sous la direction de Monsieur Claude GAUTIER

Langue(s) des interventions

Description générale

Mes recherches portent sur les conceptions philosophiques de la citoyenneté multiculturelle destinées à justifier, sur le plan des principes politiques, la rupture avec les modèles assimilationnistes de l’intégration des minorités ethniques et la mise en œuvre d’une égalité démocratique respectueuse des différences culturelles. L’exploration des arguments qui fondent les philosophies du multiculturalisme m’a conduit à développer une méthode où l’analyse normative s’enrichit de l’éclairage des sciences sociales et de la comparaison des contextes nationaux, notamment canadien, états-unien et français. Ma démarche se décline ainsi en un volet critique, centré sur les limites du multiculturalisme libéral et sur les contradictions du modèle d’intégration dit « républicain », et en un volet normatif qui élabore une justification néo-républicaine des politiques multiculturelles, fondée sur la réinterprétation de la sociologie durkheimienne à la lumière du concept de non-domination. J’ai tâché ensuite de mettre ce modèle théorique à l’épreuve de nouveaux cas pratiques, tels que la protection de la minorité rom en Europe. Plus récemment, mon travail  a porté sur les objections adressées par les féministes au multiculturalisme et aux réponses que des théoriciennes politiques leur ont apportées afin de concilier la protection des minorités ethniques avec l’égalité de genre. L’inédit procède à l’examen détaillé des variantes du « féminisme multiculturel » proposées par Anne Phillips, Ayelet Shachar, Monique Deveaux, et Sarah Song. Il tire parti de leur démarche pour défendre, dans le sillage d’Iris Marion Young, une approche de la citoyenneté différenciée où les critiques de l’ethnocentrisme, du racisme et du sexisme s’éclairent mutuellement et permettent de refonder le multiculturalisme sur un concept non essentialiste de culture.

Gratuit
Mots clés
Disciplines