Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Cosmochimie et géochimie isotopique, de la forensie planétaire à la forensie nucléaire

Date
ven 08 jan 2021
Horaires

À partir de 14h00

Lieu(x)

Huis clos

Intervenant(s)

Caroline FITOUSSI

Langue(s) des interventions

Description générale

Mon travail de recherche s’articule autour de trois axes (i) identifier des processus qui ont participé à la formation des planètes telluriques ainsi que leurs liens génétiques potentiels : mes travaux ont apporté des contraintes sur les matériaux constitutifs de la Terre et de Mars1,2, et sur les processus de formation de la Lune3; (ii) élucider l’origine de la matière extra-terrestre sur Terre (collisions d’astéroïdes, poussières cométaires)4; (iii) tracer l’origine de matériaux uranifères, dans le cadre de la lutte contre la prolifération nucléaire, par des signatures isotopiques spécifiques, en Mo et en Cr5,6. La démarche scientifique est ce qui les relie. Pour chacune de ces thématiques, il s’agit, grâce à des systèmes isotopiques non-traditionnels, de développer de nouveaux outils de traçage permettant de mieux comprendre l’objet étudié.
 

1Fitoussi C., Bourdon B. Silicon isotope evidence against an enstatite chondrite Earth, Science, 335, 1477-1480, 2012.

2Fitoussi C., Bourdon B., Wang X. The building blocks of Earth and Mars: A close genetic link, Earth Planet. Sci. Lett., 434, 151-160, 2016.

3Wang X., Fitoussi C., Bourdon B., Fegley B., Charnoz S. Tin isotopes indicative of liquid–vapour equilibration and separation in the Moon-forming disk, Nature Geoscience, 12, 707-711, 2019.

4Fitoussi C., Raisbeck G., Duprat J., et al. 60Fe Abundance in Micrometeorites, Goldschmidt Abstracts, 1008, 2019.

5Fitoussi C., Yobregat E., Pili E. ‘Comment les isotopes du Mo et du Cr peuvent-ils tracer les transformations des oxydes d'uranium dans le cycle du combustible?’ Séminaire invité au CEA DAM, 2018.

6Pili E., Fitoussi C. IAEA Technical Meeting on Nuclear Forensics, Vienne, 2019.

Gratuit
Mots clés