Agenda de l'ENS de Lyon

Histoire et mémoire : deux regards en conflit sur le passé


Description générale

L’histoire et la mémoire ne regardent pas le passé de la même façon. L’histoire revendique un regard objectif, attentif aux faits; la mémoire, en revanche, implique un jugement moral sur le passé et un jugement politique sur le présent. Contrairement à ce que dit l’histoire, la mémoire ne se limite pas à l’expérience subjective du passé, mais elle a aussi une visée épistémique. Sur la base des travaux de Walter Benjamin, dont la réflexion sur la mémoire a pour titre “Sur le concept d’histoire”, l’objectif de cette intervention est de proposer une autre façon de faire de l’histoire, en prêtant attention non seulement aux faits mais également à la partie occultée de la réalité (les victimes de l’histoire) puisqu’autant les faits que les non-faits façonnent la réalité historique.

Portrait de Pr. Manuel Reyes Mate.

Chercheur honoraire du Centro Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), au sein de l’Institut de Philosophie, il est docteur de la Wilhems-Universität de Münster et de l’Université Autonome de Madrid. Il a dirigé l’Institut de Philosophie et a été le chercheur principal du projet intitulé “La philosophie après l’Holocauste”. Parmi ses principaux livres: Medianoche en la historia, Trotta, Madrid, 2007; Tratado de la Injusticia, Anthropos, 2011, Barcelona, y La piedra desechada, Trotta, 2013. Sa dernière publication a pour titre El tiempo, tribunal de la historia, Trotta, 2018, Madrid. Il écrit régulièrement dans El País et El Periódico de Catalunya.

Conférence ouverte à tous, proposée en partenariat avec la Maison d'Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés.

Gratuit
Mots clés
Disciplines