Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Le développement de la nouvelle dans le cadre des journaux et des revues italiens : le cas de la Rassegna Settimanale (1878-1882)

Date
jeu 30 avr 2020
Horaires

14h

Intervenant(s)

M. Marco BORRELLI, du laboratoire Triangle, sous la direction de M. Romain DESCENDRE et de M. Gabriele PEDULLA.

Langue(s) des interventions

Description générale

À la suite d’une recherche préliminaire vouée à l’identification des principaux journaux qui, après l’unification de l’Italie, ont ouvert leurs colonnes aux écrivains de nouvelles, la thèse porte sur le cas de la Rassegna Settimanale. Cet hebdomadaire, fondé en janvier 1878 à Florence par Leopoldo Franchetti et par Sidney Sonnino, marque un tournant dans l’histoire de la prose narrative nationale et notamment dans l’histoire de la nouvelle. Dans la première partie de la thèse on analyse en profondeur le contexte socioculturel du Risorgimento pour mieux faire ressortir le dépassement de certaines questions artistiques connexes à une conception idéaliste et oligarchique de la société, où les besoins des masses populaires restent sans réponse. La réflexion stimulée par Franchetti et Sonnino pénètre au cœur du débat sur les relations entre le pouvoir et la paysannerie, entre le Nord et le Sud, en culminant dans la proposition d’un nouveau rôle pour l’État dans la vie économique du Pays. Ce nouveau regard sur les masses et sur la pauvreté devient le point d’appui pour l’essor du vérisme et de la nouvelle. Cette dernière est caractérisée comme un genre typique de la modernité (short story) qui entend se rapprocher du peuple en s’enrichissant de la perspective idéologique suggérée par les directeurs, et en s’adaptant aux contraintes formelles fixées par la revue. La dernière partie de la thèse consiste à relire, à la lumière des conditions fondamentales créées par les directeurs de la Rassegna Settimanale, les nouvelles publiées par les écrivains les plus renommés de la revue, tels que Giovanni Verga, Mario Pratesi, Renato Fucini, Matilde Serao et Emilio De Marchi.

Gratuit
Mots clés