Agenda de l'ENS de Lyon

Lectures de science-fiction et fantasy : enquête sociologique sur les réceptions et appropriations des littératures de l'imaginaire

Date
ven 01 déc 2017
Horaires

14h

Lieu(x)

Salle D2. 020

Intervenant(s)

Soutenance de Mme Elodie HOMMEL

Organisateur(s)
Langue(s) des interventions

Description générale

À la suite des enquêtes menées par Annie Collovald et Erik Neveu dans Lire le noir, et par Christine Détrez et Olivier Vanhée dans Les Mangados, sur les lectures de romans policiers pour l'une et de mangas pour l'autre, ce travail de thèse porte sur les lectures de littératures de l'imaginaire (catégorie éditoriale qui regroupe science-fiction, fantasy et une partie du fantastique). Après une étude de l'offre éditoriale française contemporaine, l'enquête de terrain, qui a été menée par entretiens auprès de lecteurs et lectrices âgés de 20 à 35 ans, a cherché à mettre en évidence leurs motivations, leurs appropriations de cette lecture et les réceptions qu'ils en font. Tout comme les mangas ou les romans policiers, la science-fiction, et plus généralement les littératures de l'imaginaire, constituent un genre dont la légitimité n'est pas acquise, souvent perçu comme une échappée hors du réel pour des amateurs parfois assimilés de façon péjorative à des exclus sociaux.

Ces questions ont été abordées dans la recherche à travers différents angles d'approche : la réception des catégories éditoriales par les jeunes interrogés, les raisons de lire science-fiction et fantasy, les différents types de réceptions et appropriations du genre, les parcours de lecture en littératures de l'imaginaire, les pratiques culturelles et sociabilités qui prennent place autour de la lecture, le rapport des lecteurs et lectrices à la légitimité ambiguë du genre

Payant ?
Entrée libre
Mots clés
Disciplines