Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Parcours et combats espagnols en France au XXe siècle

Date
ven 25 oct 2019
Horaires

13h30

Intervenant(s)

Soutenance d'HDR de Mme Natacha LILLO sous la direction de M. Philippe RYGIEL

Langue(s) des interventions

Description générale

A la fin de la guerre civile, suite à la victoire des troupes nationalistes dirigées par le général Franco, début 1939, des centaines de milliers d’Espagnols prirent le chemin de l’exil et s’installèrent en France. Parmi eux, plusieurs militants et sympathisants du Parti communiste d’Espagne (PCE), dont un nombre non négligeable participa aux combats de la Résistance française contre l’occupant nazi.

De la Libération de Toulouse, fin août 1944,  à la mort de Franco en novembre 1975 puis la légalisation du PCE en Espagne en avril 1977, quatre chapitres chronologiques relatent l’histoire de ce parti dans l’Hexagone, en prenant compte son rôle de base arrière indispensable, dans un premier temps pour l’entrainement de guérilleros antifranquistes, ensuite pour la formation de militants et de syndicalistes  ; des relations conflictuelles avec le gouvernement et l’appareil de répression français (interdiction en septembre 1950) ;  des liens étroits avec le Parti communiste français (PCF) et ses organisations satellites, ainsi qu’avec  la Confédération générale du Travail (CGT). A partir du milieu des années 1950, une attention particulière est apportée à l’adoption par le PCE d’une politique volontariste envers les saisonniers agricoles puis les travailleurs migrants venus de la Péninsule.

Suite à l’utilisation de plusieurs autobiographies et au recueil de plusieurs témoignages oraux, les deux derniers chapitres portent respectivement sur les pratiques militantes du PCE en France, depuis les permanents de l’appareil jusqu’aux simples bénévoles ; et sur l’intégration des primo-migrants, paradoxalement facilitée par leur militantisme anti-franquiste.

Gratuit
Mots clés