Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Rôle de la protéine Pleckstrin dans la génération de lymphocytes T CD8 mémoires et la mise en place d'une immunité tissulaire

Date
lun 02 juil 2018
Horaires

14h00

Intervenant(s)

Soutenance de thèse de Mme Mathilde CALVEZ du Centre international de Recherche en Infectiologie, sous la direction de Mme Mélanie WENCKER

Langue(s) des interventions

Description générale

Les lymphocytes T CD8 sont des acteurs clés de l'immunité adaptative, impliqués dans la lutte contre les pathogènes intracellulaires et les cellules tumorales. De plus, les lymphocytes T CD8 sont capables, lors d’une réponse primaire, de se différencier en cellules mémoires capables de se maintenir dans l’organisme et de protéger efficacement contre une nouvelle rencontre avec ces dangers. Ceci est permis grâce à leurs fonctions effectrices améliorées, leur plus grand potentiel prolifératif et leur capacité à migrer dans les tissus non-lymphoïdes, des propriétés toutes trois régulées au niveau moléculaire par le cytosquelette d'actine.

Récemment, notre équipe a montré que pleckstrin, un gène impliqué dans la régulation du cytosquelette d'actine, était fortement exprimé dans les lymphocytes T CD8 mémoires (générés suite à une infection virale), par comparaison avec des cellules T CD8 naïves. Grâce à des expériences in vivo d'infection par le virus de la Vaccine, nous avons pu mettre en évidence que l'absence de pleckstrin n'altère pas les fonctions effectrices des lymphocytes T CD8 (i. e. cytotoxicité et production de cytokines). En revanche, pleckstrin semble nécessaire à la génération des lymphocytes T CD8 mémoires et à leur localisation au sein des tissus infectés. Dans l’ensemble, ces travaux de recherche apportent un regard nouveau sur les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la mise en place d'un compartiment T CD8 mémoire au sein des tissus non-lymphoïdes.

       

Gratuit
Disciplines