Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Singularités mystiques et organisations collectives. Vers une critique des relations entre religieux et politique.

Soutenance HDR

Vendredi 04 juin 2010
14 h 30
Ghislain WATERLOT (Section CNU n° 17 : Philosophie - Laboratoire CERPHI)

Intervenant(s)

Ghislain WATERLOT (Section CNU n° 17 : Philosophie - Laboratoire CERPHI)

Description générale
Sur le fond d'une étude des profondes transformations de la notion de tolérance du XVIe au XVIIIe siècle, les travaux présentés en soutenance consistent essentiellement à réfléchir le problème des relations entre le religieux et le politique dans l'affirmation progressive de la modernité. Malgré une nette déliaison, visible dans l'élaboration du droit naturel moderne, religieux et politique ne cessent d'agir l'un sur l'autre selon des modes variés : les singularités spirituelles et mystiques tendent à s'immiscer dans la vie sociale et à l'irriguer à travers la constitution de formes de vie religieuse ou même de religions qui aspirent à s'imposer de diverses façons au politique ; le politique est régulièrement incliné à requérir le religieux, voire à l'instrumentaliser. Religieux et politique ont ainsi des relations réciproques et le problème se pose non seulement des frontières, mais aussi des effets et de la légitimité des usages et des diverses formes de pénétration d'une instance par l'autre. L'interaction des deux instances produit en chacune d'elles une altération et une réélaboration continues. À partir de l'étude d'une modalité particulière de l'articulation du politique au religieux (la religion civile forgée par Rousseau et son genre de réalisation aux États-Unis) et de l'approfondissement philosophique de certaines expressions de la spiritualité chrétienne (mystique moderne et contemporaine), l'objet du travail a été d'ouvrir la perspective d'une compréhension renouvelée des difficultés inhérentes à la présence du religieux au social d'une part et d'autre part à la réquisition du religieux dans le politique. Dans cette intention, un « mémoire scientifique original » intitulé Les enjeux de la mystique chez Bergson. Entre philosophie et théologie, vient compléter le dossier scientifique soumis au jury.
Complément

ENS de Lyon - Site René Descartes - Salle F 106