Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Sport Unlimitech

Dates
Du jeu 19 sep 2019 au sam 21 sep 2019
Lieu(x)
Matmut stadium / Palais des sports

350, avenue Jean Jaurès, 69007 Lyon

Intervenant(s)
  • Vance Bergeron
  • Jean-Christophe Géminard
  • Philippe Odier
  • Thierry Dauxois
  • Vincent Dolique
Langue(s) des interventions

Description générale

Jeudi, 19 septembre 2019 17:45 - 18:15

L'ère du dopage technologique

Objets connectés, textiles intelligents, prothèses : la technologie va-t-elle transformer les athlètes en machines surpuissantes, au delà des capacités humaines naturelles ? L'homme augmenté va-t-il briser les frontières de la performance ? Bienvenue dans la post-ère du dopage technologique ?

Agnès Brami (Inserm) Christophe Bourdin (CNRS) Vance Bergeron (Laboratoire de physique, ENS de Lyon, CNRS, ANTS)

Samedi 21 septembre 2019 11:45 - 12:25

Quelle place pour le handisport?

Table-ronde.
Vance Bergeron (Laboratoire de physique, ENS de Lyon, CNRS, ANTS), Cyril Moré (Handisportif, 5 fois champion Olympique), Hervé Bernard (Handicap International) et Christine Azevedo (Inria)

 

19-20-21 septembre sur le stand du CNRS

Ping pong, natation et tirs de précisions : comment améliorer ses performances ?

Jean-Christophe Géminard, Philippe Odier, Thierry Dauxois, Vincent Dolique du Laboratoire de physique seront présents au salon pour parler de :

Au laboratoire de physique de l'ENS de Lyon (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1/ENS de Lyon), des sportifs de différentes disciplines sont accompagnés afin de les aider à améliorer leurs performances.

La physique du rebond : La raquette de tennis de table est un assemblage subtil de bois et de matériaux polymères, très réglementé en compétition. Le choix des essences de bois, du nombre de plis, des types de mousse, ou du revêtement, lisse ou à picots, repose encore de nos jours sur l’expérience des joueurs et des fabricants. Les chercheurs ont analysé, à la demande des fédérations de tennis de table et handisport, le rebond d'une balle de tennis de table sur différentes raquettes afin d’obtenir une caractérisation objective et d’aider les joueurs dans le choix de leur matériel.

Optimisation de la coulée en natation : Lors d’une course, les nageurs se laissent glisser sous l’eau, juste après le plongeon et avant de commencer à nager. Les paramètres qui contrôlent cette coulée (durée, profondeur, angle de remontée) doivent être choisis de manière à optimiser la vitesse sur la première longueur de bassin. À cet effet, les scientifiques ont mis en place une expérience dans laquelle un mobile est tiré dans une cuve par un système de contrepoids, permettant ainsi d’étudier l’influence de la profondeur de la coulée sur l’efficacité de cette dernière.

Effets de mirage sur la précision au tir olympique : Lorsque les propriétés de l’air ne sont pas uniformes, la lumière ne se propage pas en ligne droite. C’est l’origine des mirages observés sur une route surchauffée. Cet effet est aussi très gênant pour les tireurs de précision, qui ne voient pas la cible à sa position réelle. Les chercheurs ont ainsi étudié les effets optiques de la température et de l’humidité sur la position apparente de la cible, et ils ont établi un protocole pour corriger cette erreur de visée.

Disciplines