Actualité de l'ENS de Lyon

Prix "jeune équipe" Cino Del Duca pour Grégory Miermont

Fabio Toninelli, Christophe Sabot, Grégory Miermont, Jean-Christophe Mourrat, Christophe Garban
Actualité
Résumé

Décerné par l'Académie des sciences

Description

De gauche à droite : Fabio Toninelli, Christophe Sabot, Grégory Miermont, Jean-Christophe Mourrat et Christophe Garban. Photo ENS-Lyon
Cette équipe, pilotée par Grégory Miermont, enseignant-chercheur à l'UMPA, vient d'obtenir une subvention scientifique de la fondation Simone et Cino Del Duca dans la catégorie "jeune équipe de recherche". Plus d'information
L'équipe est lyonnaise et se compose de chercheurs des laboratoires de maths de l'ENS de Lyon (UMPA) et de l'université lyon 1 (Institut Camille Jordan), à savoir :
- Christophe Garban, Professeur à l'ICJ
- Grégory Miermont, Professeur à l'UMPA
- Jean-Christophe Mourrat, Chargé de Recherches CNRS à l'UMPA
- Christophe Sabot, Professeur à l'ICJ
- Fabio Toninelli, Directeur de Recherches CNRS à l'Institut Camille Jordan.

Notre équipe travaillera autour du thème "Surfaces aléatoires et champ libre gaussien" explique Grégory Miermont, porteur du projet. "Le nom un peu technique de « champ libre gaussien » désigne, en quelque sorte, une surface aléatoire. On peut y penser comme une feuille de papier, plate au départ, puis qu'on aurait froissée au hasard dans tous les sens. Décrire sa géométrie est un problème fascinant, car elle est trop rugueuse pour être comprise en termes d'outils classiques de la géométrie différentielle. Or, il s'avère que cette géométrie aléatoire est presque omniprésente dans l'étude de systèmes aléatoires en dimension 2 (mécanique statistique, cartes aléatoires, marches en environnement aléatoire), qui sera au centre de notre projet.".

Grégory Miermont, probabiliste, est membre junior de l'Institut universitaire de France.
Mots clés