Liens transverses ENS de Lyon

Bernard Castaing, physicien

Bernard Castaing est élu correspondant de l'Académie de sciences en 1994 et devient membre en 2002 dans la section Physique.

 

 

 

Crédit photographique : B. Heymann, Académie des Sciences


Structures de recherche

L'ENS de Lyon accueille de nombreuses structures de recherche en sciences exactes, sciences humaines et sociales.

Découvrez tous les laboratoires

 

Zoom sur

Description

Biographie

Bernard Castaing, né en 1948, est un ancien élève de l'École Normale Supérieure. Il obtient une thèse en 1978 sous la direction de Albert Libchaber. Professeur à l’Université Joseph Fourier de Grenoble, il a été directeur de l'Institut de la Physique de la matière condensée, et enfin professeur à l'École normale supérieure de Lyon.

Les travaux de Bernard Castaing, tant expérimentaux que théoriques, ont porté sur la physique de la matière condensée et l'hydrodynamique.

Bernard Castaing a étudié successivement l'interaction électron-phonon dans les métaux, puis les excitations élémentaires de l'hélium 4 suprafluide, faisant la théorie et les expériences relatives aux rotons en dessous de 1° K.

Au Centre de recherches sur les très basses températures à Grenoble, il a étudié la physique des fluides et solides quantiques. Co-auteur d'une méthode devenue classique de polarisation de l'hélium 3 polarisé, il en a établi diverses propriétés, telle la courbe de fusion, et prédit certains effets qui ont effectivement été observés ultérieurement. Il a abordé également la dynamique de croissance des cristaux d'hélium.

Il s'est ensuite tourné vers la mécanique des fluides et s'est servi de l'hélium pour mener une critique systématique des lois d'échelle en turbulence. Ceci l'a conduit à diverses propositions sur la nature de l'intermittence, propositions qui ont été reprises dans d'autres domaines comme le traitement du signal. Il a également étudié le régime ultime dans la convection de Rayleigh-Bénard. Ses travaux les plus récents concernent l'instabilité de conduction de poudres métalliques.

Prix et distinctions

Membre de l’Académie des sciences en 2002

Membre honoraire IUF en 1992

Prix IBM en 1984

Informations

Discipline(s)