Liens transverses ENS de Lyon

Janne Blichert-Toft, géochimiste, LGL-TPE

Janne Blichert-Toft est directrice de recherche au CNRS au Laboratoire de géologie de Lyon, Terre, planètes, environnement à l’ENS de Lyon.

(Crédit photo : Marie-Hélène Le Ny)

 


Structures de recherche

L'ENS de Lyon accueille de nombreuses structures de recherche en sciences exactes, sciences humaines et sociales.

Découvrez tous les laboratoires

 

Zoom sur

Description

BIOGRAPHIE

De nationalité danoise, Janne Blichert-Toft est arrivée en France en 1994. Entrée à l'ENS de Lyon comme Marie-Curie post-doctoral fellow, elle devient attachée temporaire d'enseignement et de recherche en 1996 et chargée de recherche au CNRS en 1997, puis directrice de recherche en 2002.

Elle est successivement "Visiting scientist" à Columbia University de 1988 à 1991 et à l’University of California à Berkeley en 1996, professeure associée du prestigieux Caltech (California Institute of Technology) en 2003, professeure invitée à Harvard University en 2000, puis à l’Australian National University en 2004, à Cambridge University en 2005, à Tokyo University en 2006, à Rice University en 2008 et à l’University of Chicago en 2011. Elle devient "Distinguished Wiess Visiting Scholar and Adjunct Faculty" de Rice University en 2009.

Sa première publication dans Science date de 1994 et celle dans Nature de 1997. Avant d'être élue Fellow de la Geochemichal Society et de l’European Association of Geochemistry en 2010, Janne Blichert-Toft est distinguée pour ses travaux de recherches en obtenant la médaille de bronze du CNRS en 2001 et le Prix Etienne Roth du Commissariat à l'énergie atomique décerné par l'Académie des sciences en 2005. Elle obtient en 2012 la médaille d'argent du CNRS et est élue Fellow de l’American Geophysical Union la même année. En 2015 elle reçoit la prestigieuse Médaille d’Or de Steno de la Société géologique danoise, médaille décernée qu’une fois tous les cinq ans. Elle est, depuis 2016, ensuite élue membre étranger de l’Académie royale danoise des sciences et des lettres.

Membre de diverses sociétés savantes en France – telles que La Société Philomathique de Paris en 2014 – et à l'étranger, Janne Blichert-Toft – qui s’est spécialisée au cours de sa carrière dans la géochimie isotopique permettant entre autre de comprendre l'évolution du manteau et de la croûte terrestre, ainsi que la composition chimique de la matière du Système Solaire – a été récompensée en 2018 par la Médaille de Murchison attribué par la Société géologique de Londres pour l’ensemble de ses travaux et sa contribution significative dans le domaine de la géologie et la géochimie.

Prix et distinctions

Médaille Murchison de la Société géologique de Londres en 2018

Membre à l’étranger de l’Académie royale danoise des sciences et des lettres en 2016

Conférencière plénière invitée à la Conférence Goldschmidt à Prague en 2015

Médaille Steno - The Danish Geological Society en 2015

Membre de la Société Philomathique de Paris en 2014

Prime d'excellence scientifique CNRS pour la période 2013-2016

Médaille d’argent CNRS en 2012

'Fellow' de the American Geophysical Union en 2012

Prime d'excellence scientifique CNRS pour la période 2010-2012

Médaille de l’École normale supérieure de Lyon en 2010

'Fellow' de the Geochemical Society and the European Association of Geochemistry en 2010

Prix Etienne Roth du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), French Académie des Sciences en 2005

Médaille de bronze CNRS en 2001

 

Informations

Couverture infinités pluriEllesInfinités Plurielles
140 femmes vous parlent de sciences
Marie-Hélène Le Ny
(Portraits : Images & Voix)

Discipline(s)