Liens transverses ENS de Lyon

Peter Holdsworth, physicien, Laboratoire de physique

Membre senior de l’IUF en 2010.


Structures de recherche

L'ENS de Lyon accueille de nombreuses structures de recherche en sciences exactes, sciences humaines et sociales.

Découvrez tous les laboratoires

 

Zoom sur

Description

Biographie

Né en 1961, Peter Holdsworth étudie au Imperial College of Science and Technology de Londres et soutient une thèse de doctorat à l’Université d’Oxford en 1985. La même année il initie un post-doctorat à l’Université de Colombie Britannique au Canada puis à l’Institut Laue-Langevin à Grenoble. Depuis 1990 il travaille à l’ENS de Lyon où il est actuellement professeur de physique.

Physicien théoricien, Peter Holdsworth utilise des techniques analytiques et des simulations numériques pour traiter des problèmes de mécanique statistique issus de la matière condensée. Il est particulièrement intéressé par les systèmes magnétiques géométriquement frustrés, les transitions de phase en géométrie confinée et les systèmes portés loin de l’équilibre.

Ses activités de recherche sont motivées par des collaborations avec des groupes expérimentaux, à la fois au sein de son laboratoire et à l’extérieur. Il a été impliqué dans les développements qui ont conduit à réaliser qu’un système condensé peut être vu comme un vide pour des (quasi) particules exotiques, les monopoles magnétiques, qui portent une charge magnétique analogue à la charge électrique.

Il est également très actif dans le développement de l’enseignement à l’ENS de Lyon, en particulier pour l’intégration de l’enseignement dans les activités de recherche. De 2002 à  2015 il a d’ailleurs exercé la fonction de directeur du département de physique.

Prix et distinctions

Membre senior de l’IUF en 2010

Senior visiting fellow, Brasenose College, Oxford en 2007

Professeur Invité, Université d’Oxford en 2007

 
Discipline(s)