Outils

Agenda de l'ENS de Lyon

Du livre au lire : pour une sociologie des médiations de la littérature

Date
lun 25 fév 2023
Horaires

14 heures

Lieu(x)

D2.002

Intervenant(s)

Soutenance d'HDR de Mme Cécile BARTH-RABOT sous la direction de Mme Christine DETREZ

Langue(s) des interventions
Description générale

Le dossier présenté s’intitule Du livre au lire : pour une sociologie des médiations de la littérature. Il comprend trois volumes. Le mémoire de synthèse (vol.1), Étudier la littérature comme un objet social, revient sur une trajectoire d’enseignante-chercheuse à la croisée de la sociologie et de la littérature. Le recueil de publications (vol.3) rassemble les travaux publiés par Cécile Rabot autour des usages sociaux de la littérature, des écrivains aux bibliothécaires, des politiques culturelles à la lecture. Le mémoire original (vol.2), La Lecture au prisme de ses médiations : déterminants sociaux d'une pratique culturelle, revient sur une pratique culturelle qui sous-tend l’existence de la littérature et les politiques qui lui sont dédiées, mais l’aborde à partir de ses "médiations" : il explore l'ensemble des déterminants sociaux qui, en matière de lecture, façonnent les regards et orientent les pratiques. Il relit dans cette perspective un vaste corpus de travaux de différentes disciplines, complété par un matériau inédit (35 entretiens avec des lecteurs ou lectrices, une dizaine d’autobiographies de lecteurs, des extraits de blogs et de documents officiels). Une première partie analyse la valeur du livre (objet sacré) et de la lecture (parée de vertus), et la manière dont un ensemble d’acteurs et de politiques éducatives et culturelles participent à la production de cette valeur et à la définition de manières légitimes d'aborder la lecture. Une seconde partie étudie les positionnements comme lecteurs ou non-lecteurs, c’est-à-dire le rapport global à la pratique, qui résulte à la fois de la perception de cette pratique et de conditions sociales de possibilité. Une troisième partie se concentre sur les déterminants des choix de lecture, en étudiant d’une part les mécanismes de production différenciée de la valeur et de la visibilité et, d’autre part, les techniques mobilisées par les lecteurs et lectrices pour choisir leurs objets de lecture et réduire l’incertitude inhérente au choix. Une quatrième et dernière partie envisage les postures de lecture (en lien avec les possibilités offertes par les dispositifs de lecture, mais aussi avec les intentions de l’individu) puis les appropriations des textes (lesquelles mobilisent des catégories de jugement, prennent souvent place dans des jeux d’interactions et évoluent selon le capital culturel de l’individu et spécifiquement son expérience de lecture).

Gratuit

Laura DAMEZ

etudes-theses-hdr [at] ens-lyon.fr (etudes-theses-hdr[at]ens-lyon[dot]fr)

Mots clés

Disciplines