Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Pédagogie de la recherche : construire et déconstruire

Image absente
Actualité

Résumé
Description
De gauche à droite : Léna Beauzamy, étudiante, Pr Bertrand Mollereau, département de Biologie, Pr Utpal Banerjee, UCLA, Dali Ma et Stéphane Vincent (LBMC) Quitter son laboratoire pour réfléchir pendant une heure sur la meilleure façon d'apprendre la recherche aux étudiants, telle était la raison d'être de la conférence donnée salle de Thèses lundi 11 avril par Utpal Banerjee, professeur à UCLA, sur le thème : "Constructing and Deconstructing Research as part of early Undergraduate Education". Il est intervenu à l'invitation du Pr Bertrand Mollereau, directeur du département de Biologie. En guise d'introduction Utpal Banerjee s'excuse : « Parler de pédagogie me rend plus nerveux que parler de sciences ».  Alors il nous montre des slides : des blocs de Lego, séparément, puis assemblés ils forment une maquette du Taj Mahal. Pour comprendre, il faudra déconstruire, oui, mais faire des morceaux qui ont un sens : une tour, un toit, avant de tout mettre à plat. Son raisonnement est simple : pour passionner les étudiants à la recherche il faut faire en sorte qu'il deviennent autonomes en un trimestre : ils n'apprendront qu'une ou deux techniques de recherche mais les maitriseront du début à la fin, jusqu'à l'interprétation, l'écriture et la publication. Ainsi un étudiant par sa contribution pose une brique dans un projet de recherche d'envergure impliquant plusieurs dizaines, voire une centaine d'étudiants. Utpal Banerjee est un des premiers à avoir, avec ses collègues, expérimenté le junior lab à grande échelle : en 2005 il a fait participer 134 étudiants à une publication scientifique dans PLOS Biology (Chen et al. 2005) et, deux ans plus tard, ce sont 264 auteurs undergraduate, qui ont cosigné l'article publié dans Genetics (Call et al. 2007).   Ce travail lui a permis d'obtenir le financement prestigieux américain HHMI (Howard Hughes Medical Institute professors program). Utpal Banerjee fait partie des 20 professeurs américains qui ont reçu une subvention HHMI d 'un million $ pour améliorer l'enseignement à l'Université. Utpal Banerjee a également décrit un projet pédagogique, intitulé « Deconstructing Research » dans lesquel les étudiants undergraduate (niveau L1/L2) assistent  un séminaire de recherche de haut niveau par un chercheur renommé.  Le séminaire est bien sur difficilement compréhensible pour ces étudiants qui n'ont pas encore acquis les connaissances nécessaires. Les étudiants vont par la suite, suivrent 15 heures de travaux dirigés dans lequel leur enseignant va analyser avec eux le séminaire en le découpant en séquence d'une dizaine de minutes. Les étudiants rencontrent enfin l'éminent chercheur qui leur avait donné le séminaire pour une session de questions/réponses. Les résultats sont surprenants car les étudiants qui à priori n'avaientt que peu de connaissance au départ dans sont devenus des experts et surprennent le chercheur par leurs questions pertinentes. Les résultats de cette étude ont été publiées dans PLOS Biology par Pr Baneree et ses collègues (Clark et al . 2009). Aucune sélection n'est faite en début de programme : on demande aux étudiants d'être motivés. « Et lorsque des pizzas parties sont organisées le soir dans les labos, je sais que j'ai gagné : ils ont compris et ils sont pris par la recherche » conclut ce chercheur passionné de pédagogie.

Aller plus loin

Uptal Banerjee Département de Biologie Equipe Apo-Droso

Premier bilan

Ce programme a été lancé au printemps 2007. 560 étudiants y ont participé. Les résultats sont quantifiables : - 28 publications ont été faites par les étudiants - 22 auteurs - 3 first author paper
Mots clés