Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Plantes et Anthropocène : un agenda politique

Coquelicots © Gerald Friedrich, creative commons
Actualité

Résumé

Deux chercheurs du laboratoire RDP, ainsi qu’un collaborateur de Kew gardens, mettent la recherche en génétique végétale face aux enjeux politiques et à la crise socio-environnementale, dans une "featured review" pour Trends in Plant Science.

Description

L’article rassemble des concepts et des sujets qui n'ont pas été abordés ensemble auparavant, à savoir la biomasse, la zone critique, les frontières planétaires et la santé commune, partagée.

En partant de cette matrice, ils avancent l’hypothèse que les projections actuelles des besoins en biomasse ne seront pas atteintes si la production végétale n'est pas systématiquement liée à une meilleure gestion de l'utilisation des terres et de l'eau, soutenue par des politiques connexes cohérentes et coordonnées.

Afin d'élaborer des politiques et des pratiques de gestion judicieuses s’inscrivant dans une dynamique de soutenabilité forte, les idées et les questions suivantes sont mises en avant :

  • Notre civilisation dépend de la triade sol-eau-biomasse ; elle dépend donc en fin de compte des plantes ;
  • Parmi l’ensemble du règne végétal, une vue rétrospective de l'évolution du vivant met en évidence les attributs uniques des plantes à fleurs dans l’émergence et la stabilité de civilisations sophistiqués ;
  • L’appropriation excessive de la biomasse par les humains, indique une méconnaissance des besoins des écosystèmes en matière de sol et d'eau pour leur régénération. Dans l’Anthropocène, la biomasse, une ressource par nature renouvelable, devient une ressource limitante et épuisable;
  • Cette méconnaissance est omniprésente et fait des plantes à fleurs le grand oublié des agendas politiques et scientifiques, alors même que le compas économique est mis sur la bio-économie circulaire ;
  • Après des décennies au service de la seule performance à court terme, l'agriculture, les sciences, et les technologies devraient se tourner vers des questions et des solutions pour la résilience à long terme.

Source : Flowering Plants in the Anthropocene: A Political Agenda. Ioan Negrutiu, Michael W. Frohlich, Olivier Hamant. Feature Review, Trends in Plant Science, 2020

Deuxième édition de la semaine "À l’École de l’Anthropocène"

Disciplines
Mots clés