Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Skilder et VétoPhage obtiennent le label French Tech Seed

logo French Tech Seed
Actualité

Résumé

Le label French Tech Seed permet de qualifier et d'accompagner les entreprises innovantes à forte intensité technologique et à mobiliser des réseaux d’investisseurs.

Description

Skilder et VetoPhage

Deux des six start-up lyonnaises labellisées sont hébergées à l'ENS de Lyon.

Skilder développe pour des clients (typiquement des services RH) des solutions d'évaluation en ligne des soft skills (compétences comportementales, humaines ou transversales) des candidats. Sur la base d'un référentiel métier propre à l'entreprise, il conçoit les mises en situation digitales (en ligne) et des algorithmes d'analyses fines du comportement : les choix opérés dans le jeu, les productions verbales, les indices vocaux, etc.

Vetophage fournit, grâce à un concept de "santé unique", de nouvelles solutions pour lutter contre la résistance bactérienne aux antibiotiques. L'objectif de VetoPhage est de développer des outils innovants pour le diagnostic et le traitement des bactéries pathogènes du bétail et de l'aquaculture.

La French Tech

La French Tech est le surnom de l'écosystème des start-up françaises en France et à l’international. C’est également un mouvement soutenu par le gouvernement et porté par les entrepreneurs, qui créent de la croissance et croient au progrès. La Mission French Tech est de soutenir la dynamique des start-up en développant des programmes, en organisant des événements, en créant des opportunités de financement, en élaborant de politiques publiques et en animant un puissant réseau de communautés French Tech à travers le monde.

Le fonds French Tech Seed

Lancé le 18 juillet 2018, le fonds French Tech Seed est doté de 400 millions d'euros. Il a vocation à soutenir les start-up technologiques en phase de post-maturation, notamment des start-up de la DeepTech et de moins de trois ans.

Le label

À l’occasion de la deuxième édition de la French Tech Seed, ce mercredi 27 novembre 2019, 6 entreprises innovantes lyonnaises et de Villeurbanne ont été sélectionnées par les 27 membres du consortium Poussatlys.

L’objectif était de mettre en avant les start-up capables de développer des solutions à forte intensité technologique. Pour convaincre le jury, les entreprises participantes ont présenté chacune à leur tour leur projet de développement lors d’un pitch de 20 minutes.

Disciplines
Mots clés