Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Congrès Marguerite # 2

Date
lun 07 mai 2018
Horaires

9:00 - 17:00

Intervenant(s)

Julie Le Gall, enseignante-chercheure, ENS de Lyon - EVS Porteuse du Projet Marguerite / SensiAgri

Langue(s) des interventions

Description générale

Le deuxième congrès des élèves, c'est 400 collégiens et lycéens, 12 établissements, 40 enseignants, 30 étudiants (ENS de Lyon, ENTPE, Université Lumière Lyon 2), des associations, des chercheurs, des partenaires, etc. Au programme : des ateliers, la présentation des projets, la remise des prix et un goûter local, forcément.

Marguerite / SensiAgri est un projet de recherche action et un réseau qui visent à sensibiliser de façon critique les adolescents aux problématiques de l'agriculture et de l'alimentation durables. Du champ à l’assiette, quatre thèmes sont mobilisés - la production, la commercialisation, la nutrition-santé, la solidarité alimentaire- pour comprendre les processus conduisant les territoires vers une plus grande justice alimentaire et sociale. Au fil des séances, des rencontres, les adolescents s’éveillent au lien entre santé des individus et santé des territoires.

Le projet s’inscrit dans le cadre des évolutions de la scolarité obligatoire en explorant la diversité des apprentissages offerts par la pédagogie de projet en interdisciplinarité. Depuis l’éducation au développement durable et l’éducation à l’alimentation et à la santé pratiquées en classe, à la cantine, à l’infirmerie, au sein des espaces verts,… le projet inspire les relations entre enseignants, agents, personnels, élèves, au sein de l’établissement scolaire et d’un établissement scolaire à l’autre.

Le projet répond à un contexte de soutien public aux agricultures de proximité et de qualité et aux pratiques de consommation plus saines, plus sûres, plus durables, entériné en 2018 dans les conclusions des Etats généraux de l’alimentation. Par la rencontre entre établissements scolaires, acteurs locaux, protagonistes des métiers de l’agriculture et de l’alimentation, le projet observe, pour les dépasser, les inégalités d'accès à une alimentation de qualité d’un espace à l’autre.

  • Quel peut-être le rôle d’un collège, d’un lycée sur les connexions ville / campagne et la sécurité alimentaire ?
  • Comment, à partir d’un projet pédagogique centré sur l’agriculture et l’alimentation, des jeunes mangeurs prennent-ils en main leurs choix de consommation ?
  • Comment deviennent-ils alors porteurs d’initiatives citoyennes sur leurs territoires qui encouragent les transitions des systèmes agri-alimentaires ?
Gratuit