Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Contexte culturel et compréhension de la culture scientifique par les élèves

Date
ven 15 oct 2021
Horaires

14h00

Intervenant(s)

Soutenance d'HDR de Mme Florence LE HEBEL sous la direction de M. Emmanuel SANDER

Langue(s) des interventions

Description générale

Notre note de synthèse porte sur un programme de recherche dont l’objectif est d’étudier la compréhension et la résolution par les élèves de tâches relevant de la culture scientifique. Nos travaux empiriques (statistiques et études de cas) portent plus précisément sur l’influence du contexte socio-économique et culturel de l’élève sur la compréhension et l’acquisition de composantes de la culture scientifique à la fin de l’école obligatoire (15-16 ans).

Après avoir replacé le concept de culture scientifique dans son contexte historico-socio-politique, nous proposons un cadre d’analyse afin de mieux appréhender l’évolution des perspectives de ce concept relatives à la diversité des visées éducatives. Ainsi, nous développons notre positionnement pour une culture scientifique pour tous les élèves en nous appuyant sur des arguments culturels et démocratiques. En termes de contenu pour la culture scientifique, nous argumentons pour des connaissances en sciences et des connaissances à propos du fonctionnement des sciences (connaissances procédurales et épistémiques), qui selon nous, favorisent le développement de l’esprit critique des élèves. Après avoir introduit le cadre d’analyse des difficultés rencontrées par les élèves, nous présentons l’élaboration d’un modèle prédictif de difficulté de questions évaluant la culture scientifique d’élèves, dans le but d’identifier les composantes de la question qui discriminent les élèves selon leur milieu socio-économique et culturel et/ou selon leur niveau de performance.

L’ensemble des résultats de nos travaux empiriques portant sur la compréhension et la résolution de tâches de science se situent dans différents contextes. Tout d’abord dans le cas de l’évaluation internationale PISA science, nous mettons en œuvre un modèle de difficulté des questions sur l’échantillon français ayant participé à PISA science 2015. Nous étudions ensuite, la compréhension et la réalisation de ce même type de tâche dans le contexte d’une investigation en classe en nous centrant sur les liens entre les connaissances des élèves de leur environnement quotidien et leurs connaissances scientifiques et dans le contexte d’une situation de classe particulière, l’évaluation formative par les pairs.

Les résultats mettent en évidence que des sous-populations d’élèves, selon leur niveau de performance et leur milieu socio-économico-culturel, ne sont pas homogènes du point de vue de la compréhension et la résolution d’une tâche de science. Nos résultats soulignent que la nature des difficultés sont différentes allant de la base même de la littéracie (compréhension de texte) à la maîtrise du contenu scientifique et de son fonctionnement. La référence forte à la vie quotidienne et la puissance du vécu perceptif peuvent, entre autre, être des obstacles à la genèse de connaissances scientifiques et à la compréhension de tâches de sciences selon les populations d’élèves. De plus, nos travaux montrent que, lors d’une évaluation par les pairs portant sur une tâche de modélisation, la plupart des élèves ne parviennent pas à prendre conscience de leurs propres difficultés de compréhension, en particulier du statut de la modélisation en jeu.

La synthèse de l’ensemble des résultats et leurs liens, nous conduit par la suite à proposer une réflexion sur les rôles compensatoires que l’école peut jouer pour aider l’ensemble des élèves, et à développer nos perspectives de recherches.

Gratuit
Mots clés
Disciplines