Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Érase una voz / Il était une voix, María Josefa Canellada

Date
jeu 28 avr 2022
Horaires

14h - 18h

Lieu(x)
Instituto Cervantes de Lyon

58 Montée de Choulans, 69005 Lyon
Accès : Bus C20 (Pl. Bellecour), C19, C21, 46, 49, 55 (Gare Perrache) : Arrêt Choulans - Tourelles.

Intervenant(s)
  • Carmen Mejía Ruiz
  • Ana Zamora
  • Le projet VOCES
Langue(s) des interventions

Description générale

Cette journée d'études internationale est organisée par le laboratoire junior ¡Silencio!, le jeudi 28 avril à l'Insituto Cervantes de Lyon et en ligne.

Elle est en partenariat avec le projet VOCES (Valorisation d'une Œuvre Censurée en Espagne par ¡Silencio!) et portera sur le roman autobiographique de María Josefa Canellada, Penal de Ocaña, que les membres du projet VOCES traduisent depuis février 2021. Nous accueillerons, en plus des traductrices et traducteurs de VOCES, Carmen Mejía Ruiz (Complutense de Madrid) et Ana Zamora (Nao d'Amores) la petite-fille de l'autrice.

Carmen Mejía Ruiz nous proposera une intervention intitulée "La búsqueda de la identidad en Penal de Ocaña de María Josefa Canellada".

Ana Zamora, qui a adapté Penal de Ocaña au théâtre en 2014, nous parlera du potentiel dramatique d'un tel roman. 

La journée se terminera par le lecture d'extraits choisis du roman, dans leur version originale et dans leur version traduite, ce qui permettra de présenter ce travail de traduction collaborative et d'échanger autour des problématiques que cela implique.
 

------
Carmen Mejía Ruiz est docteure en études romanes et enseigne à l’Université Complutense de Madrid. Ses recherches abordent notamment la poésie, les littératures espagnole, galicienne et catalane, (plus précisément la littérature sous la dictature franquiste et dans l’exil), ainsi que la linguistique.

Carmen Mejía Ruiz es doctora en estudios románicos y profesora en la Universidad Complutense de Madrid. Sus investigaciones se centran en la poesía, la literatura española, gallega y catalana -y más precisamente la literatura bajo el franquismo y en el exilio- y en la lingüística.


------
Ana Zamora est directrice artistique de la troupe théâtrale Nao d’Amores. Petite-fille de María Josefa Canellada, elle a mis en scène une adaptation de Penal de Ocaña (2014). Sa carrière artistique lui vaut de nombreuses distinctions, elle enseigne également dans le milieu universitaire et promeut le développement des disciplines théâtrales à l’international.

Ana Zamora es directora artística del elenco Nao d’Amores. Es la nieta de María Josefa Canellada y en 2014, adaptó al teatro Penal de Ocaña. Su carrera artística ha sido galardonada por varios premios. Es también profesora en la universidad y aboga por el desarrollo de las disciplinas teatrales en el ámbito internacional.


------
Le projet VOCES (Valorisation d’une Œuvre Censurée en Espagne) travaille depuis février 2021 à la traduction du roman autobiographique de María Josefa Canellada, Penal de Ocaña. Il est porté par trois membres du laboratoire junior qui organisent des séances mensuelles de traduction collaborative. L’équipe se compose d’une dizaine de traducteur.ices et une publication de cette traduction inédite est prévue pour la fin de l’année 2023.

El proyecto VOCES (Valorización de una Obra Censurada en España) traduce desde febrero del 2021 la novela autobiográfica de María Josefa Canellada, Penal de Ocaña. Tres miembros de ¡Silencio! se encargan del proyecto, organizando sesiones mensuales de traducción colectiva. El equipo consta de una decena de traductores y se prevé una publicación de esta traducción inédita para finales del 2023.

Gratuit
Inscription

Inscription obligatoire par mail : labo.silencio [at] gmail.com

Disciplines