Liens transverses ENS de Lyon

Georges Bohas, Professeur des universités, ICAR


Structures de recherche

L'ENS de Lyon accueille de nombreuses structures de recherche en sciences exactes, sciences humaines et sociales.

Découvrez tous les laboratoires

 

Zoom sur

Description

Biographie

Georges Bohas, agrégé d'arabe, professeur à l’École normale supérieure de Lyon, membre de l'Institut universitaire de France, est spécialiste de l'édition et de la traduction des textes arabes. Il est membre du laboratoire ICAR.

Outre ses nombreux ouvrages de recherche, Geores Bohas a publié plusieurs livres grand public sur la littérature populaire arabe. Ainsi, chez Actes-Sud, il a traduit et annoté la série du "Roman des Baïbars" : Les bas-fonds du Caire, Fleur des truands, La chevauchée des fils d'Ismaïl, La trahison des Emirs ou Meurtre au hamman, des titres très évocateurs pour des romans épiques co-traduits avec J-P. Guillaume.

Un éminent spécialiste des manuscrits de Tombouctou

Georges Bohas a publié en janvier 2012 "Itinéraire d'un arabisant" dans lequel il raconte comment il devenu un spécialiste de la langue arabe.

Cette même année, en novembre, ce linguiste, professeur de littérature arabe à l'ENS de Lyon, chercheur au laboratoire ICAR, publie, chez Actes-Sud, un ouvrage sur les manuscrits de Tombouctou : Le roman d'Alexandre à Tombouctou. Histoire du Bicornu.
Cet ouvrage, qui a reçu un accueil chaleureux de la presse offre la particularité de faire l'objet d'une édition tripartite : Actes-Sud, École normale supérieure de Lyon et Bibliothèque Mamma Haïdara. Georges Bohas en est l'auteur principal. Abderrahim Saguer, IGE au laboratoire ICAR et Ahyaf Sinno, professeur de littérature arabe à l'université Saint-Joseph de Beyrouth, ont co-signé l'ouvrage.

Ce premier volume traite de la vie romancée d’Alexandre. S’y entremêlent  des légendes coraniques (...) et des récits merveilleux comme ceux du “château enchanté” et du “pays des Djinns”. L'ouvrage est bilingue : français et arabe; dans les pages arabes la colonne de droite reproduit le manuscrit original, tandis que sur la colonne de gauche est imprimée l'interprétation en arabe standard.

La protection des écrits de Tombouctou

Un vaste travail entrepris par l’ENS de Lyon et l’INSA de Lyon a permis de protéger les écrits de Tombouctou et, à terme, de permettre à tous d’en prendre connaissance. Georges Bohas a eu la responsabilité de la traduction de ces ouvrages.  
L’ENS de Lyon continue à travailler à l’étude de nouveaux ouvrages de Tombouctou. En plus de la collection présentant des éditions techniques scientifiques à destination d’un public spécialisé, Georges Bohas a ainsi collaboré à une nouvelle collection mise en place en association avec Actes Sud, à partir de ses travaux de recherche. Cette collection propose à un public moins averti des romans et des œuvres de littérature populaire. C’est dans ce cadre que vient d’être publié Le Roman d’Alexandre à Tombouctou. Un roman trouvé par hasard au milieu d’un ensemble d’ouvrages de jurisprudence.

Prix et distinctions

Membre senior de l'IUF (promotion 2007)

Informations, ouvrages majeurs

  • 2009-2012 Direction du projet ANR VECMAS : Valorisation et édition critique des manuscrits arabes sugbsahariens.
  • The Motivation of the Linguistic Sign in the Arabic Grammatical Tradition, Georges Bohas, Abderrahim Saguer. in Nobile, L. Towards a History of Sound Symbolic Theories, John Benjamins, In press, 2019
  • Une lecture laïque du Coran, Georges Bohas, Gérard Roquet, 2018
  • Islam et bonne gouvernance au XIXe siècle dans les sources arabes du Fouta-Djalon, Georges Bohas, Alfa Mamadou Lelouma, Abderrahim Saguer, Bernard Salvaing, Ahyaf Sinno. Geuthner, pp.220, 2018, Les manuscrits sauvés des sables, 2018
Mots clés