PHI-4125 : L'Ecole de Francfort à l'épreuve des mouvements étudiants des années 1960: enjeux politiques et esthétiques

The Frakfurt School and the Student Protests of the 1960s : Aesthetics and Politics

Niveau

M1+M2

Discipline

Philosophie

ECTS

5.00

Période

1e semestre

Localisation

Site Descartes

Année

2023

Public externe (ouverts aux auditeurs de cours)
Content objectif

Cent ans après la fondation en 1923 de l’ « Institut de recherche sociale » (Institut für Sozialforschung), centre de recherches rattaché à l’Université de Francfort et à l'origine du groupe de théoriciens de la dite "École de Francfort", ce séminaire propose une introduction à quelques enjeux philosophiques centraux de la « théorie critique » au sens défini par Max Horkheimer dans le texte manifeste de 1937 "Théorie traditionnelle et théorie critique".

C’est l’exil aux États-Unis durant la seconde guerre mondiale et le retour de Theodor W. Adorno et Max Horkheimer à l’Université de Francfort dans les années 1950 - alors que d'autre théoriciens comme Herbert Marcuse ou Leo Löwenthal resteront vivre aux États-Unis - qui donnera lieu à l'appellation d' "École de Francfort". Or il se trouve que cette génération d'intellectuels ayant commencé à publier dans les années 1930 ont été à la fois extrêmement influents et souvent bousculés par les mouvements étudiants des années 1960 et 1970 : aux États-Unis, où Marcuse soutient largement la contestation étudiante pour les Droits civiques et contre la guerre au Vietnam, et en Allemagne de l’Ouest, où Adorno apparaît comme une figure centrale de la dénonciation d’un passé nazi qui ne passe pas, mais où sa théorie de l'art et de la culture se voient aussi durement critiquées.

En prenant en compte le contexte politique tendu des années 1960 et 1970 en RFA et aux États-Unis, on abordera certains textes importants de cette tradition philosophique, y compris les écrits des années 1930, qui sont alors largement republiés et reconsidérés. On abordera en particulier la question de "l'industrie culturelle", qui divise Adorno et Marcuse à propos de la signification de l'art dans la culture de masse, et on tâchera de confronter la théorie critique de la culture aux enjeux plus directement politiques et sociaux qui se posent dans ces années.