Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Administration de l'Etat et constitution de l'orthodoxie religieuse à Bagdad sous le vizirat de Nizâm-Al Mulk (1018-1092)

Date
ven 07 déc 2018
Horaires

14h

Lieu(x)
IISMM-EHESS, 96 bd Raspail, 75006, Paris

Salle Lombard

Intervenant(s)

Mme Saadet ALATAS-KAYA, du Laboratoire Triangle - UMR 5206, sous la direction de M. Makram ABBES

Langue(s) des interventions

Description générale

Arrivé au pouvoir à un moment tournant marqué par la désintégration du califat abbasside et le pullulement des sectes, Niẓām al-Mulk (1018-1092), l’un des vizirs les plus célèbres de l’âge classique d’Islam, mène avec les Seljoukides devenus maîtres de l’Orient une action visant à unifier politiquement et religieusement l’islam sunnite. C’est de là qu’émerge l’association de grands savants comme al-G̲h̲azzālī et al-D̲j̲uwaynī à une entreprise qui marquera durablement le paysage politique, juridique et intellectuel de l’époque. Si elle reste fidèle à la tradition des arts de gouverner de l’Islam forgée quelques siècles auparavant au début de la dynastie abbasside (milieu du VIIIe siècle), cette orientation connaît néanmoins des inflexions considérables du fait de la défense d’un programme religieux adossé à la doctrine as̲h̲ʿarīte pour ce qui est de la théologie, et au shāfiʿisme en ce qui concerne le droit. Cette orientation orthodoxique amenait en même temps un combat idéologique contre l’islam ésotérique (les Bāṭiniens) dont sortira la secte des Assassins qui fut le véritable ennemi et de Niẓām al-Mulk, et de la dynastie Sald̲j̲ūḳide.  La thèse analyse ces transformations doctrinales sur le plan religieux et leurs implications politiques telles qu’elles se reflètent à travers le Traité de gouvernement (Siyāsat-nāma) composé par Niẓām al-Mulk, ainsi que dans l’organisation politique et administrative de l’empire seldjoukide. Tout en approchant le contexte culturel de l’époque en tant que moment tournant dans l’histoire de l’Orient, le travail s’attarde également sur les transformations économiques dues au renforcement du système de l’iḳṭāʿ sous Niẓām al-Mulk et consacre à ce processus des pages qui expliquent le rôle majeur qu’il a joué dans l’évolution des institutions économiques et militaires de l’Islam médiéval. 

Gratuit
Mots clés
Disciplines