Agenda de l'ENS de Lyon

Les vitalismes. Histoire d'une équivoque? 3e journée: Vitalismes et sciences de l'esprit

Date
jeu 15 mar 2018
Horaires

9h00-12h30/ 14h15-16h30

Lieu(x)

D2-115

Intervenant(s)
  • Alain Petit (Université Clermont Auvergne)
  • Charlotte Morel (CNRS, UMR 8547, Transferts Culturels)
  • Sarah Carvalho (Ecole Centrale de Lyon, IHRIM)
  • Charles Wolfe (Ghent University, Central European University, Budapest )
  • Mariana Saad (Paris)
  • Julien Farges (CNRS, UMR 8547, Archives Husserl)
  • Olivier Sartenaer (Université Catholique de Louvain)
Langue(s) des interventions

Description générale

Comment l’« étiquette » « vitalisme » fonctionne-t-elle dans des contextes historiques entièrement différents, dotés de paradigmes métaphysiques et épistémologiques tout aussi différents et même parfois inconciliables? Qu'est-ce qui la fait « résister » malgré cela? Etant donné que le terme de vitalisme, quoique créé à l’époque moderne, a été exporté depuis en direction de l’Antiquité (Aristote, Hippocrate), nous réunirons des intervenants aussi bien pour cette période que pour celle de la Renaissance, de la période moderne, puis contemporaine avec le néo-vitalisme. Les thématiques directrices sont transversales – de façon que chacune des 4 journées organisées (à Paris, Lyon, Clermont-Ferrand) fasse dialoguer entre elles les différentes époques.

Cette troisième journée est consacrée à mettre en regard vitalisme et sciences de l'esprit. Il apparaît qu’à certaines périodes la position vitaliste est parfois étroitement liée au champ disciplinaire de la psychiatrie en émergence (au 19e siècle), ou de la réflexion sur l’inconscient (19e-20e siècles). Ce lien peut-il même s’attester à d’autres périodes ? Quelles sont les variations de son sens suivant les contextes scientifiques et historiques ?

Programme

Présidents de séance:  Alain Petit (Université Clermont Auvergne) - Charlotte Morel (CNRS, UMR 8547, Transferts Culturels)

  • 9h00-12h30

Sarah Carvalho (Ecole Centrale de Lyon, IHRIM): Stahl : Pourquoi la connaissance de la vie implique une théorie de l’esprit. Charles Wolfe (Ghent University, Central European University, Budapest ): Vitalisme, holisme, émergence: le cas de l'essaim d'abeilles  Mariana Saad (Paris): Sensation et principe vital chez Cabanis

 
  • 14h15-16h30

Julien Farges (CNRS, UMR 8547, Archives Husserl): Le vitalisme et les ordres de la réalité : la double descendance de Driesch  Olivier Sartenaer (Université Catholique de Louvain): Vie et esprit au prisme de l’évolutionnisme émergent

 
Gratuit
Réservé à
Chercheurs / Enseignants
Chercheurs / Enseignants de l'ENS de Lyon
Etudiants
Etudiants de l'ENS de Lyon
Alumni
Mots clés