Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Vers une anthropologie des encounters: la multiplicité de l'ayahuasca et les politiques de la connaissance

Date
ven 29 mar 2019
Horaires

14h00

Lieu(x)

Salle D2 020, Bât D2 Formation, Site Descartes

Intervenant(s)

Soutenance d'HDR de Madame Emilia SANABRIA sous la direction de Monsieur Frédéric LE MARCIS

Langue(s) des interventions

Description générale

Résumé :

Qu’est ce qu’un corps ? Comment la guérison est elle pratiquée, reçue et évaluée ? Partant d’une analyse du parcours des hormones sexuelles – objets hybrides et complexes – dans les pratiques cliniques et les récits sur le corps, les travaux qui composent cette Habilitation ont ouvert une série de questions concernant le corps, ses délimitations, et la relation entre les techniques d'auto-perfectionnement, de contrôle ou d'hygiène et le projet de modernité Brésilien. Ils retracent un intérêt pour les médicaments comme objets matériels et discursifs mettant à jour l’imbrication des domaines pharmacologiques, corporels et politiques. Ancrés à la croisée de l’anthropologie sociale, l’anthropologie médicale et les Science and Technology Studies (STS), les travaux rassemblés ici ont abordé la question de la plasticité des corps et de leurs substances, les biopolitiques, les enjeux d’échelles et les politiques des (non)-savoirs, les régimes de preuve en santé publique, dans les champs de la santé sexuelle, nutritionnelle et santé mentale. Ils ont aboutit à des recherches en cours sur l’expansion frappante et les réinventions prolifiques de pratiques de guérison qui font usage d’un breuvage amazonien connu sous le nom d’ayahuasca, objet du Vol. 3. Celui-ci examine les frictions et échanges entre les formes néo-traditionnelles de guérison en contextes urbains, la réémergence des substances psychédéliques en psychiatrie et les reconfigurations contemporaines que cela induit pour les pratiques shamaniques en Amazonie. L’analyse comparative est structurée autour de trois objectifs qui sont de cartographier l’entrelacement des effets biologiques et symboliques de la guérison ; d’étudier les rencontres avec des êtres-plus-qu’humains dans les pratiques de guérison et d’analyser les conditions de possibilité de la coexistence d’ontologies multiples au sein d’un monde commun. 

Gratuit
Mots clés
Disciplines