Agenda de l'ENS de Lyon

"Wizards of the West" : Filiations, reprises, mutations de la romance historique de Sir Walter Scott à ses contemporains américains, 1814-1840 (James Fenimore Cooper, Washington Irving et Catharine Maria Sedgwick)

Date
ven 01 déc 2017
Horaires

14h

Lieu(x)

Salle D2 034

Intervenant(s)

Mme Pauline PILOTE

Langue(s) des interventions

Description générale

Cette étude se place dans le champ des études transatlantiques afin d'analyser les modalités selon lesquelles les romances historiques ont constitué une réponse aux exigences lancinantes de doter les États-Unis d'une littérature nationale dans la première moitié du XIXe siècle. Crée en Grande-Bretagne par Walter Scott, ce genre est repris et adapte par ses contemporains américains, en particulier James Fenimore Cooper, Catharine Maria Sedgwick et Washington Irving. Dans un premier temps, nous avons étudie la réception de Walter Scott et de ses Waverley Novels et leur impact sur le marché du livre américain. Une analyse, notamment, des journaux qui fleurissent lors du regain de patriotisme de l'après-guerre de 1812, a permis de montrer que se côtoie alors panégyriques de Walter Scott et appels récurrents à l'émergence d'un «Scott américain ». C'est ensuite la réponse des auteurs américains que nous avons étudiée. S'ils adoptent certains codes génériques scottiens afin de répondre à la volonté nationale de mettre en scène l'Histoire américaine, Cooper, Sedgwick et Irving font de leurs romances historiques le vecteur privilégie d'une mise en valeur de la matière américaine : une Histoire riche en événements, des ancêtres à célébrer, un territoire national aux propriétés spécifiques, qui la mettront sur un pied d’égalité avec les nations européennes. Alors que les romanciers utilisent leurs œuvres pour promouvoir une nation américaine culturellement distincte, s'opère une recomposition générique. La romance historique se fait alors le lieu d'une mythogenèse pour l'Amérique via l'écriture d'une épopée nationale, qui permet de remonter les âges vers une origine anhistorique afin de fonder la Jeune République en une nation organique, digne de soutenir la comparaison avec ses homologues outre­ Atlantique.

Payant ?
Entrée libre
Mots clés