Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Séminaire "Silence et enfance"

Date
ven 04 mar 2022
Horaires

14h - 17h

Lieu(x)

D2.115

Intervenant(s)
  • Sarah Diraison
  • Yann Seyeux
Langue(s) des interventions

Description générale

Le laboratoire junior a le plaisir de vous inviter à son premier séminaire de 2022, "Silence et enfance". Il aura lieu le vendredi 4 mars à 14h en salle D2.115 (site Descartes), et il sera possible d'y assister en ligne. Ce séminaire se tient dans le cadre de l'axe d'étude "Rompre le silence", et nous aurons l'occasion de discuter de la dimension transgressive du silence chez l'enfant ainsi que de la nécessité de le rompre, dans des situations de harcèlement par exemple.

Nous aurons le plaisir les interventions de Sarah Diraison et de Yann Seyeux dont voici un bref résumé.

-----

Sarah Diraison : "Quand le silence façonne les voix enfantines : les narratrices enfants dans 5 romans latino-américains."

Les manuels de bonnes manières publiés au XIX ème et XXème siècle en Amérique Latine imposent le silence aux enfants, et particulièrement aux jeunes filles, à qui on demande pudeur et retenue. Je travaille sur un corpus de récits où les narratrices ont entre 7 et 10 ans (Estaba la pájara pinta sentada en el verde limón d'Albalucia Angel, Balún-Canán de Rosario Castellanos, Cartucho de Nellie Campobello, Manèges de Laura Alcoba et Pequeños combatientes de Raquel Robles), une classe d'âge qui implique un rapport particulier au silence. L'enfant est étymologiquement un être social à qui on refuse la parole. Comme l'a montré la journée sur les voix silencées, le silence peut être synonyme d'une oppression, cependant, comme le montre Alain Corbin dans Histoire du silence, il reste possible de l'habiter et de s'y créer un espace de liberté intérieure. Jouer à des jeux interdits, écouter aux portes : c'est bien souvent quand les enfants ne font plus de bruit que les adultes doivent s'inquiéter. Le silence fait partie de la condition des narratrices du corpus et je voudrais analyser de quelle façon il modèle leur expression, car elles ont recours au biais et à l'imaginaire pour se faire entendre et transgresser cette retenue bienséante.

Sarah Diraison (Université Sorbonne Nouvelle, UP3, CRIAL) est agrégée d'espagnol et ATER à Paris 3, elle réalise une thèse intitulée provisoirement "Mémoires de conflits nationaux en Amérique Latine au XXème siècle et récits d'enfance au féminin". Elle étudie en quoi le narrateur enfant est un outil poétique et rhétorique qui renouvelle la mémoire collective autour d'un évènement traumatique. Elle s'intéresse à la question de l'écriture littéraire de l'histoire, au témoignage, à la post-mémoire, à l'autobiographie féminine, à l'écriture de la violence, et à la littérature du XXème siècle en Amérique latine.

-----

Yann Seyeux : "Réalité et virtualité des silences du cyberharcèlement dans le jeu vidéo Chuka : rompe el silencio."

Chuka : rompe el silencio est un jeu vidéo en ligne développé au Mexique dans le cadre d'un projet éducatif mené par l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) dans plusieurs pays de la région. Son but : sensibiliser les adolescents aux dangers du cyberharcèlement et lutter contre les violences qu'il génère parmi les plus jeunes utilisateurs d'Internet, en particulier sur les réseaux sociaux. L'approche de ce jeu par la thématique du silence permettra alors de mettre en lumière les mécanismes politiques, ludiques et pédagogiques prônant l'apprentissage d'une citoyenneté numérique en Amérique latine.  

Yann Seyeux (Université Paris Nanterre, CRIIA - UR Études romanes) est agrégé d'Espagnol et doctorant contractuel à l'Université Paris Nanterre, il réalise une thèse intitulée "Politiques numériques, citoyenneté, culture(s) numérique(s) : les cas de l'Équateur, de la Colombie et du Chili". Dans ses recherches, il conçoit les outils numériques comme des objets d'étude en soi et appréhende l'émergence de cultures numériques dans les mondes hispaniques contemporains.

Gratuit
Inscription

Inscription obligatoire par mail : labo.silencio [at] gmail.com

Pour la modalité en ligne, le lien vous sera envoyé par mail après inscription.