Liens transverses ENS de Lyon

Parcours Systèmes socio-écologiques : héritages, dynamiques, gestion

Master : 2022-2026
Domaine Sciences humaines et sociales
Mention Gestion de l'environnement
Master Recherche
Niveau
  • Master 1
  • Master 2
Ouvert :
  • aux étudiants ayant validé une licence
  • aux étudiants internationaux
Niveau de langue requis :
  • Français : C1
  • English : B2

Tous les parcours

Étudier à l'ENS de Lyon, c'est la possibilité de suivre une formation de la L3 au Doctorat avec des parcours individualisés.
Découvrez les parcours proposés à partir de la rentrée 2022 :



Ok

Voir les procédures d'admission

Zoom sur

Présentation du parcours

Le parcours propose une formation pluridisciplinaire sur l’environnement et ses dynamiques à partir des questionnements et des compétences développés en géographie de l’environnement mais aussi dans d’autres disciplines du champ des sciences de l’environnement : écologie, analyse des milieux physiques passés et actuels, histoire, aménagement, anthropologie, économie, droit, communication, sociologie.

Un parcours centré sur l'interface nature-sociétés

  • Analyse des systèmes socio-écologiques en mettant l’accent sur les trajectoires d’évolution, leur mesure et leur prise en compte dans la gestion actuelle de l’environnement
  • Un cursus enrichi avec des enseignements sur les paysages, les risques, les ressources naturelles, l'histoire environnementale
  • Une approche critique de l’environnement, de sa mise en valeur et de sa gestion

Deux axes thématiques

  • Espaces, protection, paysages : approches spatiales de l’environnement (écosystèmes et paysages, conflits et médiations, populations et savoirs locaux) à toutes les échelles et dans des espaces divers des Nords et des Suds
  • Héritages, risques, érosions : dimension temporelle (à la fois chronologique et sédimentaire) de l’environnement, intégrant les héritages, les risques, les impacts (et paléo-impacts), ainsi que l’évaluation des ressources abiotiques

Projet pédagogique

  • Un contenu théorique et réflexif sur l'environnement et les notions associées (paysage, nature, protection, restauration, résilience, ressources, gestion, discours...) ;
  • Une connaissance de la dynamique quaternaire et contemporaine des milieux continentaux (processus, évolutions/changements, crises, modes d'exploitation, méthodes de mesure et d'analyse) ;
  • Une formation à la gestion des environnements actuels (cadre réglementaire, politiques, aménagement, prospective, diagnostic, gestion des ressources physiques et immatérielles, économie écologique, économie de l'environnement) ;
  • La maîtrise des outils d'étude, de représentation et de gestion de l'espace mais aussi l'acquisition d'informations environnementales, leur traitement et leurs limites (métrologie, SIG, télédétection, terrain, bases de données documentaires, archives, outils de modélisation...).

Par son ouverture à des terrains extra-européens, ce parcours vise également à intéresser les étudiant.e.s à d'autres modes de gestion ou de conservation que ceux qui ont cours en France.

Code parcours

Systèmes socio-écologiques : héritages, dynamiques, gestion

Langue d'enseignement

90% des cours sont donnés en français, 10% en anglais

D'autres possibilités dans votre formation

Formation continue

Parcours de master dispensé à temps plein sans aménagements spécifiques pour la formation continue.

Pour tout renseignement, contactez le Service formation continue de l'ENS de Lyon en complétant ce formulaire :

Formulaire

Et après

Débouchés

Cette formation vise les secteurs d’activité suivants :

  • les établissements publics et les administrations en France ou à l’étranger (Parcs, Inventaire Forestier National, Conservatoires des espaces naturels, Directions Départementales, Conseil d’Architecture de l’Urbanisme et de l’Environnement, Communauté Européenne...),
  • les collectivités territoriales (services de l’environnement, du paysage),
  • les syndicats (Grands sites de France, patrimoine UNESCO...),
  • les ONG et associations nationales et internationales travaillant dans le domaine de l’environnement,
  • les institutions ou organismes de l’enseignement supérieur et de la recherche,
  • les bureaux d’étude ou les cabinets d’expertise (évaluation environnementale et paysagère, études d’impact / aléas, restauration ou requalification écologique / paysagère),
  • les entreprises ou les sociétés d’extraction de matières premières (bois / roches / mines...),
  • les métiers de l’animation environnementale / éco-sensibilisation / journalisme scientifique.

Les métiers et profils de postes accessibles sont variés :

  • chargé.e.s de mission ou de projets (syndicats, entreprises),
  • expert.e.s ou consultant.e.s dans le domaine de l’environnement (bureaux d’études, ONG),
  • chercheurs/cheuse ou enseignant.e.s-chercheurs/cheuses (Institut de Recherche pour le Développement - IRD, Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement - CIRAD, Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS, Universités…),
  • directeurs/trices de services de l’environnement (collectivités, entreprises),
  • journaliste scientifique ou essayiste.
     

Poursuivre sa formation