Organisation

L'ENS de Lyon est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), placé sous l'autorité directe du ministère chargé de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

La gouvernance de l'École est assurée par les membres de l'équipe de direction et via les différentes instances qui la composent.


Présentation de l'École

Découvrez l'ENS de Lyon en vidéo. 

Zoom sur

Description

Fonctionnement de l'ENS de Lyon

Le fonctionnement de l'École est régie par le décret n° 2012-715 du 7 mai 2012 fixant les règles d'organisation et de fonctionnement.

Décret n° 2012-715 du 7 mai 2012

Gouvernance de l'ENS de Lyon

L'École est dirigée par un président assisté de vice-présidents. Le Président exerce de manière pleine et entière les attributions confiées aux Présidents des universités par l’article L.712-2 (à l’exclusion du 10° alinéa) du Code de l’Éducation.

Article L712-2

 

Organigramme de la gouvernance de l'ENS de Lyon
Organigramme de la gouvernance de l'ENS de Lyon

 

 

Jean-François PintonNé en 1959 à Nice, ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, Jean-François Pinton a été reçu à l’agrégation de physique en 1984. Il a rejoint l’ENS de Lyon en 1989, peu après sa création.

Directeur de recherche au CNRS, il mène ses travaux sur la physique statistique et les systèmes complexes.

Lauréat du Grand Prix du CEA de l'Académie des Sciences en 2007 pour ses travaux sur l'effet dynamo
Fondateur de l'International Center for Turbulence Research, du réseau européen d'infrastructure EUhit et du LABEX interdisciplinaire iMUST (chimie, ingénierie, physique)
Membre de plusieurs comités éditoriaux, dont New Journal of Physics et European Physical Journal

  • 2006-2011 : Directeur du laboratoire de physique de l’ENS de Lyon (ENS de Lyon/CNRS)
  • 2011-2012 : Directeur délégué de l’ENS de Lyon en charge du pôle recherche
  • 2012-2014 : Directeur de l'Institut de Physique (INP) du CNRS

Véronique QuesteVéronique Queste obtient son diplôme d’ingénieur en génie biologique et un DEA de biologie et physiologie végétale en 1981.
Elle commence sa carrière dans le privé en tant que responsable d’un laboratoire de phytopathologie d’un grand groupe semencier français, avant de s’expatrier aux Etats-Unis.

  • 2003 : Formation en  management de la qualité dans le domaine du vivant et entrée à l’ENS de Lyon pour mettre en place la démarche qualité au PBES puis au pôle recherche
  • 2008 : Coordinatrice du pôle recherche de l’ENS de Lyon
  • 2014 : Directrice de cabinet de l’ENS de Lyon

Sylvie Martin  Biographie à venir

Yanick RicardAncien élève de Saint-Cloud (1978-1982), Yanick Ricard a un parcours interdisciplinaire en sciences de la terre.

Après avoir travaillé à l'École normale supérieure de Paris, il rejoint l’ENS Lyon en 1994.

Directeur de recherche au CNRS, il a dirigé le laboratoire de Sciences de la Terre de l’École (ENS de Lyon-UCBL-CNRS) entre 2000 et 2004. Ses recherches portent sur l’intérieur de la terre et des planètes solides.
 
Yanick Ricard a été membre du Comité éditorial du Geophysical International Journal et est éditeur de Earth and Planetary Sciences Letters depuis 2008. Il a reçu, entre autres distinctions, la médaille d’argent du CNRS en 2000.

Lyasid HammoudJuriste de formation, DESS en droit des affaires à l’Université de Rouen, son parcours l’a conduit chez France Telecom, puis à l’INRIA et au CNRS, avant de rejoindre l'ENS de Lyon.

Il a couvert de nombreux champs de l’action administrative, du juridique aux affaires financières, des RH à la valorisation et aux partenariats.

  •  

 

  • Depuis le 1er novembre 2017 : ENS de Lyon – Directeur général des services
  • Septembre-oct 2017 : ENS de Lyon – Directeur général des services par intérim
  • Mai 2015 – Août 2017 : ENS de Lyon - Directeur général des services adjoint et Fonctionnaire de sécurité et de défense depuis mai 2016
  • 2012-mai 2015 : Institut de physique du CNRS - directeur administratif et financier (120 laboratoires et structures de recherche, 2200 agents)
  • 2009-2012 : Institut des sciences biologiques du CNRS - adjoint à la directrice administrative et financière (300 laboratoires et structures de recherche, 5000 agents)
  • 2006-2009 : Institut des sciences biologiques du CNRS - responsable des partenariats et de la valorisation
  • 2006-2007 : CNRS - chargé de mission auprès du directeur général du CNRS pour la mise en place juridique du 7e programme cadre européen de recherche (PCRD)
  • 2002-2006 : CNRS - Direction des affaires juridiques - Juriste contrats et propriété intellectuelle
  • 2000-2002 : INRIA (Institut national de recherche en informatique et en automatique), juriste marchés publics, contrats européens et droit de la propriété intellectuelle
  • 1999 : Groupe France Telecom - organisation de fusion absorption de sociétés anonymes

Jean-Luc Mayaud a été président de l'université Lumière Lyon 2 d'avril 2012 à avril 2016. Ce professeur d'histoire contemporaine dirigeait auparavant le laboratoire d'études rurales (LER-SEREC) depuis 2003, et était responsable de la section d'histoire contemporaine de cette même université.

  • Titulaire du CAPES en 1978, Jean-Luc Mayaud obtient en 1979 son DEA, puis en 1984 son doctorat de troisième cycle en histoire à l'université Paris 10 Nanterre (Paris Ouest Nanterre La Défense). Jean-Luc Mayaud a commencé sa carrière en tant que professeur d'histoire-géographie de collège à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) puis à Montbéliard (Doubs).
  • De 1983 à 1987, il travaille au sein de la commission rectorale d'action culturelle du rectorat de Besançon.
  • En 1987, Jean-Luc Mayaud devient maître de conférences à l'université Paris-Nord (Paris 13).
  • Il obtient en décembre 1994 son habilitation à diriger des recherches (HDR).
  • Jean-Luc Mayaud devient professeur des universités en 1995. Il prend ses fonctions à l'université Lumière Lyon 2.
  • Jean-Luc Mayaud a contribué à la création du portail de revues en sciences humaines et sociales Revues.org en 1999. Il a dirigé ce site Internet de 1999 à 2005.
  • Enfin, en octobre 2017,  Jean-Luc Mayaud est nommé en qualité d'administrateur provisoire de l'Institut français de l'Éducation.